Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le lanceur d’Équipe Québec, Yordy Cabrera, en était à son premier départ avec son nouveau club.
Le lanceur d’Équipe Québec, Yordy Cabrera, en était à son premier départ avec son nouveau club.

Après les feux d’artifice, l’attaque d’Équipe Québec tombe en panne

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Forts d’une production de 11 points et 19 coups sûrs la veille, les frappeurs d’Équipe Québec ont mordu la poussière mercredi et les Miners de Sussex ont pris leur revanche en s’imposant facilement 8-1, dans le deuxième match d’une série de trois.

Les joueurs fleurdelisés n’ont placé la balle en jeu que six fois, incluant deux coups sûrs en neuvième manche alors que la cause était déjà entendue.

Joueur le plus fiable au bâton en ce début de saison, Jeffry Parra a réussi la moitié des coups sûrs des siens, dont un double privant les Miners d’un blanchissage. À son deuxième match depuis son arrivée, Jesse Hodges a quant à lui claqué deux coups sûrs, mais il a aussi commis deux erreurs en défensive au troisième coussin.

«C’est un gant doré en défensive, il n’était pas de bonne humeur. Il a fait une erreur, mais sur l’autre séquence, il a reçu un très mauvais bond de la balle en pleine face. Ce n’est pas inquiétant du tout dans son cas», relativisait le géant d’Équipe Québec, Patrick Scalabrini.

Au monticule, le lanceur gaucher des Miners Max Herrmann a fait la vie dure à ses adversaires, les limitant à quatre simples en six manches. «Il a très bien fait ça. D’ailleurs, nos frappeurs gauchers n’ont aucun coup sûr contre lui ce soir. C’est comme si nous étions plus amorphes, mais on voit souvent ça le lendemain d’un gros match offensif.»

Le vis-à-vis de Herrmann, Yordy Cabrera, lançait une première partie dans l’uniforme d’Équipe Québec. En cinq manches, le Dominicain a cédé sept coups sûrs, deux buts sur balles et cinq points, dont trois mérités. «On l’a trouvé très bon, malgré le résultat. C’est un vrai lanceur, il est le fun à voir aller! Sans vouloir l’excuser, le voyagement n’a pas aidé. On a hâte de le revoir sur le monticule.»

Retrait préventif pour Glaude

Absent de taille dans la formation mercredi: David Glaude, qui s’est blessé à l’aine, a raté le deuxième match de la série contre les Miners. Son cas sera réévalué jeudi. «David n’aime pas les congés, mais on ne voulait pas courir le risque d’empirer la blessure. Il jouera peut-être jeudi.»

Le voltigeur Connor Panas, qui a joué plus de 400 rencontres dans le baseball affilié, est quant à lui attendu d’ici deux à trois semaines avec Équipe Québec. Il s’est blessé pendant le tournoi des qualifications olympiques de la sélection canadienne.

Le lanceur Codie Paiva aura droit à son troisième départ de la saison pour l’ultime duel face aux Miners, jeudi soir.

Todd Frazier avec les Miners

Grosse nouvelle dans la Ligue Frontier, alors que l’ex-joueur des Majeures Todd Frazier s’est entendu avec les Miners de Sussex, club qu’il rejoindra vendredi pour se préparer en vue des Jeux olympiques, où il endossera l’uniforme des États-Unis.

Frazier a disputé plus de 1200 parties dans le Baseball majeur, notamment avec les Reds, les Yankees et les Mets. Il a claqué 218 circuits durant sa carrière et produit 640 points. Il a aussi pris part au Match des étoiles à deux reprises.

«C’est très bon pour la ligue. Il y a quelques gars qui veulent jouer pour demeurer en forme avant les Jeux olympiques. J’ai parlé aux dirigeants des Miners, le téléphone n’arrête pas de sonner depuis cette annonce. Ça démontre que la Ligue Frontier est sérieuse, si les gars considèrent venir ici.»