Michel St-Pierre

Annulation au Marathon de Montréal: «C'est surprenant»

Le président du club Milpat Michel St-Pierre a sursauté, mercredi, quand Le Nouvelliste lui a annoncé que l'épreuve reine du Marathon de Montréal de dimanche serait annulée.
«La température préoccupe l'organisation, ils ne veulent pas revivre le triste épisode du Marathon Lévis-Québec au mois d'août», observe-t-il, en faisant référence à ce décès d'un jeune homme de 30 ans, à quelques kilomètres de l'arrivée le 27 août.
«Mais ça reste toujours délicat d'annuler un événement de cette envergure. Ça implique des milliers de personnes. Des marathons qui se déroulent dans des conditions aussi chaudes et humides, on voit ça ailleurs dans le monde...»
St-Pierre rappelle tout de même que le trajet du Marathon de Montréal n'est pas le plus évident. «C'est un parcours assez difficile et avec beaucoup de monde. Sur la ligne de départ, avec des milliers de personnes, tu respires du gaz carbonique! Dans ces circonstances, je peux comprendre en partie leur décision. Surtout qu'ils sont habitués de tenir leur marathon en des temps plus frais.»
Le club Milpat de la Mauricie était bien représenté à la course de 42,2 km de la métropole. Selon St-Pierre, plus de 30 personnes, «au minimum», y étaient inscrites. 
«C'est définitivement un des marathons parmi les plus populaires pour nos membres.»