Yordan Manduley (Capitales) et Javier Herrera (Aigles) ont participé à un programme double samedi à Sherbrooke. C'était la dernière confrontation entre les deux équipes avant le début de la saison, jeudi.

Un heureux problème pour Stanton

Parce que tous ses lanceurs ont réussi avec succès le test des rencontres préparatoires jusqu'à maintenant, T.J. Stanton est incapable d'en renvoyer un à la maison. C'est donc dire qu'à quatre jours du début de la saison, jeudi à Ottawa, le gérant des Aigles étudie encore le potentiel de tous ses hommes sur le monticule. Il devra, tôt ou tard, prendre des décisions déchirantes.
«C'est très difficile. C'est un heureux problème car à cette période de l'année, les lanceurs sont en avance sur les frappeurs et en fin de semaine, tous nos lanceurs ont démontré de belles choses.»
Que ce soit les réguliers comme les nouveaux ainsi que ceux qui ont été invités, notamment Philippe Saad, cet ex porte-couleurs des Aigles juniors. «Je suis content de les voir lancer comme ça, mais ça rend mon travail encore plus ardu. L'heure limite approche pour envoyer l'alignement final aux dirigeants de la ligue et je sens que j'ai encore besoin de temps.»
Les Aigles devaient se mesurer aux Capitales de Québec, dimanche à Saguenay, mais le piètre état du terrain au stade Richard-Desmeules et les prévisions météorologiques ont forcé les deux équipes à demeurer dans leur ville respective. La veille, ils ont néanmoins pu en découdre deux fois plutôt qu'une, du côté de Sherbrooke, alors qu'environ 1000 personnes ont assisté à un programme double.
Après une victoire des Aigles 4-3 dans le premier match, les Capitales ont répliqué avec un gain de 3-2. Stanton retenait plusieurs points positifs de cette série de deux parties, entre autres que son club a réussi à inscrire deux points face au meilleur lanceur des Capitales, Karl Gélinas. Le jeune Connor Crane a aussi frappé un circuit.
Dans le second duel, les Aigles détenaient une courte avance de 2-1 dans la septième et dernière manche, avant que le lanceur invité Owen Boone n'accorde un coup sûr dans le champ intérieur. Les Aigles ont par la suite commis une erreur et les Capitales en ont profité pour inscrire deux points.
En attaque, Zach Mathieu et Brenden Webb, qui en seront à leur première campagne à Trois-Rivières, ont bien frappé la balle, selon Stanton, qui s'attend à ce que le lanceur de la République dominicaine Angel Rincon arrive à Trois-Rivières en milieu de semaine. Il devrait être en mesure d'accompagner l'équipe dans la capitale fédérale.
Le camp d'entraînement des Oiseaux se poursuit lundi en avant-midi. Le dernier match hors-concours est prévu mardi contre les joueurs de l'Académie de baseball du Canada, au Stade Stéréo Plus.