Le voltigeur Manny Ramirez alors qu'il portait les couleurs des Dodgers de Los Angeles en 2009.
Le voltigeur Manny Ramirez alors qu'il portait les couleurs des Dodgers de Los Angeles en 2009.

Manny Ramirez intéressé à jouer au Québec

Il n’y a pas que les joueurs de baseball du Canada qui s’intéressent au projet de Michel Laplante de tenir un tournoi à quatre équipes regroupant plusieurs espoirs canadiens des ligues majeures et des joueurs canadiens des circuits indépendants. Le Soleil a appris que le coloré ex-voltigeur des ligues majeures Manny Ramirez aurait lui aussi l’intention de jouer au Québec avec son fils Manny Jr. si le projet réussit à prendre forme.

Ramirez aurait tissé des liens avec les Capitales de Québec lors de sa visite de l’usine de bâton B-45 de Québec au mois de mars. Le Dominicain naturalisé américain n’a pas joué dans les ligues majeures depuis ses cinq matchs avec les Rays de Tampa Bay en 2011, mais il a effectué plusieurs retours au jeu depuis dans différents calibres de différents pays, dont en 2013 à Taiwan et en 2017 au Japon, dans la Ligue de l’île Shikoku.

Maintenant âgé de 48 ans, il avait l’intention de retourner à Taiwan cette saison avec son fils Manny Jr., âgé de 25 ans et qui évoluait dans la Ligue Atlantique en 2018. La pandémie mondiale a cependant un peu chamboulé les plans du duo père-fils, qui souhaiterait maintenant tenter sa chance dans le tournoi à quatre équipes que Michel Laplante tente de mettre en place à Québec et Trois-Rivières. Les deux Ramirez seraient actuellement en Floride et ne sauraient cependant pas encore à quelles mesures de quarantaine ils devraient se soumettre pour pouvoir traverser la frontière et participer au tournoi.

Manny Ramirez en 2019 lors d'une visite au Fenway Park pour le match d'ouverture des Red Sox de Boston, pour qui il a évolué de 2001 à 2008.

Contacté par Le Soleil, Laplante n’a pas voulu confirmer ni infirmer l’information concernant Ramirez, mais a précisé qu’il espérait toujours mettre son projet sur les rails d’ici la fin de la semaine après avoir passé plusieurs jours à discuter avec des organisations des ligues majeures et des joueurs canadiens de leurs équipes affiliées.

Mardi, les ligues mineures de baseball, qui regroupent toutes les équipes affiliées aux équipes des ligues majeures, ont annoncé ce dont plusieurs se doutaient déjà: la saison 2020 est annulée alors que les équipes des ligues majeures disputeront seulement un calendrier de 60 matchs cet été.

Cette décision laisse un important bassin de joueurs sans équipe pour garder la forme et pourrait devenir une clientèle alléchante pour le tournoi de baseball québécois.

Quant à l’éventuelle présence de Ramirez, qui a claqué 555 circuits et 547 doubles, produit 1 831 points et maintenu une moyenne au bâton de .312 en 19 saisons dans les majeures, elle susciterait certes un intérêt médiatique et populaire pour l’initiative des Capitales de Québec et des Aigles de Trois-Rivières.