Tucker Nathans et David Glaude, à l’instar de leurs coéquipiers des Aigles, sont prêts pour les séries.

La table est mise pour les séries chez les Aigles

Trois-Rivières — Les Aigles ont mis un point d’exclamation à la meilleure saison régulière de leur histoire, lundi soir au Stade de Trois-Rivières, en prenant facilement la mesure des Jackals du New Jersey 7-2 pour ainsi décrocher la 58e victoire de leur campagne.

Dans une série où l’enjeu était plutôt limité – voire nul – les protégés de T.J. Stanton auront finalement réussi à diviser les honneurs après avoir échappé les deux premiers matchs sans panache.

«Je suis content qu’on finisse sur une bonne note... et surtout très content qu’il n’y ait aucun blessé!», a indiqué le gérant gagnant au terme de cette saison historique.

«C’est le genre de saison qu’on souhaitait avoir en début d’année. On croyait que c’était possible et on l’a concrétisé avec de nouvelles marques dans plusieurs catégories importantes offensivement.»

Grâce à des circuits, Alberth Martinez (6e), David Glaude (13e) et Raphaël Gladu (8e) ont animé le spectacle pour les 2604 amateurs qui avaient pris place dans les gradins pour ce dernier match du calendrier. Il faut dire que les lanceurs des Jackals se sont montrés passablement généreux avec leurs hôtes. En plus de concéder sept coups sûrs, ils ont aussi offert neuf passes gratuites aux frappeurs trifluviens. Taylor Brennan a également produit un point dans la victoire.

L’Alerte poutine a attiré plus de 2600 spectateurs lundi, dont ces quatre amis: Marilou Germain, Camille Thivierge, Noémie Cadieux et Julien Cossette.

Les trois longues balles ont d’ailleurs été amplement suffisantes pour permettre à Kevin McNorton d’empocher sa dixième victoire de la saison, un sommet chez les Aigles. Le grand droitier à la longue chevelure a limité les visiteurs à un seul point en cinq manches de travail alors qu’il a bien espacé quatre coups sûrs et un but sur balles en plus de réussir quatre retraits sur trois prises. Derrière lui, Elhajj Muhammad, Tyler Ferguson et Bubby Rossman ont complété le boulot sans trop de difficulté.

Encore les Jackals

Les Aigles vont prendre la direction de Little Falls au New Jersey, mardi pour le début de la série demi-finale trois de cinq face à ces mêmes Jackals. Mercredi, le gérant Stanton confiera la balle à Brandon Barker avant d’envoyer sur la butte Domenic Mazza, jeudi, lors du second duel de la série.

L’affrontement se transportera ensuite du côté de Trois-Rivières vendredi, avec Chris Murphy d’office sur le monticule. Si nécessaire, des rencontres seront présentées samedi (17 h) et dimanche (13 h), toujours sur l’avenue Gilles-Villeneuve.

«L’objectif était de participer aux séries. Nous sommes déçus de ne pas avoir réussi à terminer au premier rang. Mais une fois en séries, tout le monde a une chance de gagner. On a hâte que ça commence!», a lancé Stanton, dont l’équipe grimpera à bord de l’autobus dès 10 h mardi matin en direction des États-Unis.

Carnet de notes

Avec trois circuits lundi, les Aigles ont bouclé leur campagne 2019 avec un total de 96 longues balles, soit cinq de moins que le record d’équipe réalisé en 2018... En croisant le marbre pour les 77es et 78es fois, David Glaude a inscrit son nom dans l’histoire de la concession...

Avec un double, Tucker Nathans termine l’année avec 28, un de moins que la marque d’équipe appartenant conjointement à Javier Herrera (2017) et Cam Kneeland (2013)... Collectivement, la production de 544 points constitue un nouveau sommet, éclipsant le total de 487 de 2017...