Abandonné par son offensive, Chris Murphy semblait se sentir bien seul sur la butte du Stade Stéréo Plus lundi face aux Miners de Sussex. Les Aigles se sont inclinés 5-2.

Drôle de façon de remercier Murphy

Elles sont rares les sorties convaincantes des lanceurs partants chez les Aigles cet été. Or, quand celles-ci se matérialisent, elles sont trop souvent éclipsées par des cafouillages ou des occasions ratées d'une attaque inconstante.
Ce fut encore le cas lundi au Stade Stéréo Plus contre les Miners de Sussex, qui ont entamé une série de trois matchs à Trois-Rivières avec une victoire de 5-2.
Si le revers a été porté à la fiche de Chris Murphy, l'artilleur de 24 ans n'en est pas le principal responsable. Même qu'il a tout fait pour permettre à son club de se rapprocher des Miners et du quatrième rang donnant accès aux séries de la Ligue Can-Am.
Mais voilà, une erreur à l'arrêt-court et l'incapacité des Oiseaux à capitaliser avec les buts remplis, deux fois plutôt qu'une, ont pavé la voie pour les visiteurs. Il y a des défaites serrées plus difficiles à avaler que d'autres et celle de lundi se retrouve dans cette catégorie.
Pas facile, réussir l'amorti
«On a claqué neuf coups sûrs. C'est bien, mais ce sont neuf simples. Il nous manquait la claque de plus d'un but», résumait avec justesse le gérant des locaux T.J. Stanton.
Il manquait surtout ce gros coup sûr avec les sentiers bondés. Autant en deuxième qu'en septième manche, les Aigles avaient la chance de faire mal aux Miners alors qu'il n'y avait plus de place sur les buts. Ils ont dû se contenter d'un point sur un simple de Carter McEachern, lors de leur septième tour au bâton.
D'ailleurs, McEachern a échoué non pas deux, ni trois, mais bien quatre fois dans sa tentative de déposer l'amorti sacrifice au cours de la rencontre! Il fut aussi victime de deux balles à double jeu.
Javier Herrera, qui revendique l'autre point produit des Aigles, a mordu la poussière deux fois en étant retiré au bâton. La deuxième a eu l'effet d'une douche froide, lors de la fameuse septième manche. Le Vénézuélien compte 79 retraits sur des prises, toujours un sommet dans le circuit.
Murphy méritait mieux
S'il a commencé le match de manière chancelante en concédant un but sur balles en plus d'atteindre un frappeur, Chris Murphy a rapidement retrouvé ses repères, comme en témoignent ses six coups sûrs accordés en un peu plus de six manches.
Blessé au coude droit le 15 juillet face aux Miners, son retour au jeu a été concluant. «Sa rapide bougeait beaucoup, il est à 100 %, évoquait Stanton. Il était en contrôle, c'est dommage pour lui.»
Murphy a accordé un circuit à l'ancien joueur des Ligues majeures Adron Chambers. Les Miners ont réussi une deuxième longue balle plus tard dans la soirée, l'oeuvre de J.J. Fernandez à la suite d'un lancer du releveur Ryan Leach.
La victoire est allée au dossier de Kody Kerski. À noter que les releveurs des Miners ont aussi abattu du bon boulot, surtout en situation de pression alors que les Aigles menaçaient en septième.
Carnet de notes
Eildson Alvarez aura la tâche de relancer les Aigles mardi, alors que l'équipe s'accroche toujours à de très minces espoirs de sauver sa saison. Les Trifluviens accusent un retard de neuf matchs sur les Miners...
Brenden Webb a été expulsé dès sa première présence pour avoir contesté la zone des prises de l'officiel au marbre Alex Hardin. David Glaude a pris sa place dans l'alignement et il a été victime d'une erreur qui a conduit aux deuxième point des Miners...
Avec la réinsertion de Murphy dans l'alignement, Stanton a placé le releveur Owen Boon sur la liste des blessés...
Scott Kuzminsky s'est entendu avec l'organisation des Mariners de Seattle. L'ancien des Aigles affichait d'excellents chiffres dans la Ligue Frontier et poursuivra donc son cheminement avec les Aquasox d'Everett, au niveau A.