Chris Murphy, à l’instar de ses coéquipiers sur le monticule, a bien fait mercredi lors du dernier match préparatoire des Aigles.

Aigles: victoire à Ottawa

Trois-Rivières — Les Aigles ont signé une courte victoire de 2-1 sur les Champions, mercredi après-midi à Ottawa, au cours d’un dernier match préparatoire qui ne passera pas à l’histoire... parole du gérant T.J. Stanton!

«C’était plate», a lancé en boutade l’entraîneur des Oiseaux, alors que son équipe rentrait à Trois-Rivières par autobus. «Ça n’a pas été un match de baseball spectaculaire, mais il y a plusieurs bonnes choses à souligner de notre côté.»

Les Aigles tiraient de l’arrière 1-0 en fin de partie, quand Tucker Nathans s’est présenté au bâton avec les buts remplis. Le vétéran a claqué un double qui a produit les deux points dont avaient besoin les Oiseaux pour quitter le terrain avec la victoire. Au monticule, la performance des lanceurs est à souligner.

Chris Murphy, Domenic Mazza, le nouveau venu Andrew Cohen, Trey Robledo, Cortland Cox, Tyler Ferguson et Garrett Mundell ont tous bien lancé. Mazza est celui ayant accordé l’unique point des points. Aigles et Champions ont disputé deux manches supplémentaires, après la neuvième, question de compenser l’annulation de la partie de la veille, qui devait avoir lieu à Trois-Rivières. «Tous les joueurs en attaque ont eu l’occasion de faire quatre ou cinq présences au bâton.» Parmi eux, Taylor Brennan a notamment soutiré trois buts sur balles. L’arrêt-court Thomas Roulis, alerte en défensive, a claqué deux coups sûrs. Samedi dernier, lors du premier match préparatoire des Aigles, David Glaude et Raphaël Gladu s’étaient aussi signalés. Gladu avait claqué deux fois la balle en lieu sûr, en plus de produire trois points. La septième saison des Aigles dans la Ligue Can-Am s’amorcera vendredi à Trois-Rivières, face aux Capitales de Québec.

Le match des juniors remis

Par ailleurs, les Aigles juniors ont dû remettre la partie locale qui devait avoir lieu mercredi soir, contre les Alouettes de Charlesbourg. L’organisation a dû faire ce choix en raison des travaux à effectuer sur le terrain.