Taylor Brennan a frappé son deuxième circuit de la saison dans une cause perdante.

Aigles: des lanceurs trop généreux

Trois-Rivières — Taylor Brennan a frappé son deuxième circuit de la saison dans une défaite de 8-5 des Aigles sur les Miners, jeudi au Skylands Stadium de Sussex. Les locaux, champions de la Ligue Can-Am, ont remporté cette série de trois matchs, 2-1.

Brennan avait donné les devants aux siens en troisième manche, mais Chris Murphy et son releveur, Andrew Cohen, ont été trop généreux avec les Miners. C’est dommage, puisque les deux ont souvent détenu l’avance dans leurs confrontations. Ils ont cependant été incapables d’achever le boulot.

Murphy a accordé 10 coups sûrs et six points, dont quatre mérités, en six manches de travail. Cohen a connu des difficultés, avec quatre coups sûrs, un but sur balles et deux points mérités en deux manches sur la butte. En défensive, les Aigles ont commis deux erreurs.

«C’était un match bizarre pour Chris et Andrew. Il faut trouver une façon de retirer plus de frappeurs quand l’occasion se présente. Pour Andrew, c’est une question de mécanique», analysait le gérant T.J. Stanton, un ancien lanceur.

David Glaude a claqué la longue balle en neuvième alors que la cause était déjà entendue, tandis que Raphaël Gladu a réussi un double, bon pour un point.

Le partant des Miners Jeff Thompson (8) ainsi que ses releveurs James Campbell (2) et Ryan Newell (2) ont collectionné les retraits au bâton face aux frappeurs des Oiseaux, qui perdent une première série cette saison. «Thompson a vraiment bien lancé alors dans les circonstances, je suis heureux de la soirée de mes gars à l’attaque. Nous avons joué cette série sans trois joueurs d’expérience au bâton, il nous manquait Alberth Martinez, Juan Kelly et LeVon Washington. On a eu de belles chances malgré tout.»

Carnet de notes

Blessé mercredi, la recrue Thomas Roulis était de retour dans l’alignement. Roulis n’a toutefois pas évolué à sa position naturelle, à l’arrêt-court, poste occupé jeudi par Tucker Nathans.

Il campait plutôt le rôle de frappeur de choix. «Ça va de mieux en mieux pour lui, mais on ne prendra pas de risque inutile», disait Stanton…

Le vétéran Nathans a connu de meilleurs matchs à la plaque: il a terminé sa soirée avec une fiche de 0 en 4, se compromettant dans une balle à double jeu, en septième, alors que son club menaçait...

Quant à Washington, il est évalué sur une base quotidienne par le kinésiologue des Aigles Alexandre Leduc. Stanton est confiant de le revoir pendant la prochaine série…

Les Aigles prennent la route du stade Yogi-Berra, à Little Falls au New Jersey, où les Jackals ouvriront leur saison locale vendredi. Les deux formations doivent s’affronter à quatre reprises d’ici lundi après-midi. Les Jackals ont divisé les honneurs d’une série de quatre matchs contre les Capitales, cette semaine à Québec.