Les Aigles ont prévalu 9-8 lors de leur match d'ouverture vendredi soir au stade Stéréo Plus.

Aigles: une ouverture explosive!

TROIS-RIVIÈRES — La nouvelle mouture des Aigles de Trois-Rivières n'a pas raté sa première impression devant ses partisans, vendredi soir lors de l'ouverture locale au Stade Stéréo Plus, en offrant une victoire spectaculaire de 9-8 devant les Boulders de Rockland qui lui permet de se réveiller à égalité au premier rang de la Ligue Can-Am.

En plus de neuf points, les amateurs ont pu se mettre trois circuit sous la dent ainsi que trois séquences à double-jeu de leurs favoris. Bref, un peu de tout pour agrémenter un match qui s'est avéré divertissant jusqu'au dernier retrait.

Le lanceur partant des Boulders Kagen Hopkins a largement fait sa part pour offrir un spectacle haut en couleur. Sa deuxième sortie de la saison a été tout simplement catastrophique. Imaginez, après un seul tour au bâton, les Aigles menaient déjà 7-0, gracieuseté de cinq buts sur balles et quatre coups sûrs, dont deux retentissants circuits de Michael Suchy (deux points) et Kevin Cornelius (3 points). Suchy a aussi ajouté deux autres points produits avant la fin de la première manche.

«On a tellement commencé fort! On a mis le paquet, c'était un feu d'artifice! Notre offensive a prouvé ce qu'elle peut faire», a commenté le gérant T.J. Stanton, quelques instants après la quatrième victoire de son équipe en sept matchs.

Puis, lentement mais sûrement, les visiteurs ont repris leurs sens, grugeant du terrain au fur et à mesure que le match progressait. Le lanceur Chris Murphy a d'ailleurs permis 11 coups sûrs et six points en cinq manches et un tiers.

Avec une avance réduite à 9-6 après six manches, les Aigles ont continué à jouer avec le feu. Cependant, le lanceur recrue Taylor Hyssong a sauvé les meubles à deux reprises alors que les coussins étaient tous occupés et un seul retrait était affiché au tableau.

Son successeur sur la butte, Angel Rincon, n'a pas eu le même succès. Une passe gratuite accordée après deux retraits a conduit à une poussée de deux points des Boulders. Heureusement pour les 2332 partisans réunis dans le Stade Stéréo Plus, Philip Walby a fermé les livres avec brio pour procurer une victoire aux Aigles lors de cette ouverture locale.

Malgré six points accordés (seulement deux mérités) par Murphy, le gérant Stanton se disait satisfait du rendement de son lanceur gagnant. Il pointait plutôt du doigt la relève. «Je suis content des performances de Murphy. Il lance très bien. Il a accordé beaucoup de coups sûrs mais ce n'était pas des balles frappées avec aplomb. Par contre, les releveurs doivent être plus efficaces. Je suis confiant qu'ils vont évoluer de façon positive cette saison», a-t-il souligné, vantant au passage le sang-froid affiché par la recrue Hyssong.

Évidemment, avec une avance de 7-0 après une seule manche, Stanton aurait aimé ne pas avoir à brûler autant de cartouches pour remporter ce match. Cependant, il ne se faisait pas de mauvais sang pour autant. «Peu importe la façon, l'important c'est d'aller chercher la victoire. Et c'est ce qu'on a fait!»

Carnet de notes
En plus de Suchy et Cornelius, Taylor Brennan a aussi claqué une longue balle, sa troisième de la saison... Le premier frappeur Alexi Colon a atteint les sentiers quatre fois vendredi, grâce avec un double et trois buts sur balles... Les amateurs vont renouer avec un visage familier samedi soir pour le deuxième match de cette série. Les Boulders vont en effet offrir le départ à Nick Sarianides, l'ancien spécialiste des fins de matchs avec les Oiseaux en 2014 et 2017...