John Anthony Lantigua, la nouvelle acquisition des Aigles juniors, est le fils de l'ancienne gloire des Capitales de Québec, Eddie Lantigua.

Aigles juniors: deux acquisitions majeures

À l'approche de la date limite des transactions, les Aigles juniors ont bougé afin de solidifier leur alignement en vue des séries éliminatoires. Jean-Philippe Lemay a fait l'acquisition du receveur Christopher Stanford en plus d'ouvrir son vestiaire à John Anthony Lantigua.
Jusqu'à présent cette saison, Stanford, 22 ans, montre une moyenne au bâton de ,400. Afin d'obtenir celui qu'il avait dans sa mire depuis longtemps, Lemay a envoyé son receveur Raphaël Prémont au Saguenay. Prémont n'aura fait que passer, puisque les Voyageurs l'ont par la suite refilé aux Diamants de Québec.
C'est donc dire que les Aigles tenteront d'aller jusqu'au bout en séries éliminatoires, et ce, une année après avoir essayé le tout pour le tout. «On a fait plusieurs acquisitions importantes avant la saison, dont Jonathan Duforest et Jason Tarapasky. Ça change la dynamique et nous avons un très bon début de saison. On ne pouvait pas regarder la parade passer. En plus, on avait de la place pour ajouter de l'expérience à l'équipe», mentionne le gérant.
Originaire de Québec, Prémont avait passé les trois dernières années dans l'uniforme rouge et noir.
«Il faut reconnaître l'apport de Raphaël Prémont. Il a démontré un grand niveau d'engagement envers l'équipe même s'il n'était pas de la région. Ça n'a pas été facile de l'échanger.»
Les Aigles ont aussi procédé à l'acquisition du lanceur Jordan Glazer, qui évolue avec l'équipe des moins de 18 ans de l'Académie de baseball du Canada, en retour du Trifluvien Félix-Antoine Bruneau.
Lantigua s'ajoute
L'hiver dernier, Lemay a pris un pari qui n'était pas risqué, mais qui pouvait devenir très payant lorsqu'il a réclamé John Anthony Lantigua au ballotage. Ce dernier, le fils d'Eddie Lantigua, qui a fait la pluie et le beau temps avec les Capitales de Québec, avait toutefois signalé aux Aigles qu'il n'avait pas l'intention de jouer cette saison. Après être resté en contact durant les derniers mois, Lantigua a accepté de se joindre à l'organisation.
«Ça va être un ajout important offensivement pour nous, mais en défensive, il va aussi nous permettre d'avoir plus de profondeur. Les joueurs étaient heureux de l'apprendre parce qu'on leur avait fait comprendre qu'il était sur la liste des joueurs actifs. John nous avait dit de ne pas se créer d'attentes envers lui, mais lorsqu'on s'est parlé la semaine dernière, il m'a donné ses disponibilités. On est très heureux de ça.»
Les Aigles, qui sont au deuxième rang de la section Financière Sun Life, amorceront une séquence critique de leur saison lundi soir alors qu'ils accueilleront les Alouettes de Charlesbourg à domicile. Le lendemain, ce sont les champions en titre de la LBJEQ, Repentigny, qui seront en Mauricie. Puis, mercredi, une autre bataille d'oiseaux figure au menu puisque les Alouettes seront de retour au Stade Stéréo Plus.
Une défaite pour les Cascades
Il n'y avait que quelques minutes d'écoulées au match entre les Cascades et les Brewers de Montréal dimanche soir au parc Optimiste de Shawinigan qu'on savait que la soirée serait longue pour les locaux. Après avoir accordé cinq points en première manche, ils se sont inclinés 15-3.
Envoyé au monticule, Luis Munoz n'a pu stopper les Montréalais, qui détenaient une avance de 6-0 après deux manches. Les Cascades ont tenté une remontée en inscrivant trois points en troisième manche, mais ce fut tout. Les visiteurs ont ajouté quatre points en cinquième, puis en sixième, pour se sauver aisément avec la rencontre.
La victoire est allée à la fiche de Xavier Tremblay alors que Munoz a hérité de la défaite. Les Cascades ont permis 18 coups sûrs dans ce cuisant revers.