En 2016, la moyenne de points mérités de 2,04 de Shaun Ellis était la quatrième meilleure chez les lanceurs réguliers de la Ligue Can-Am, alors qu'il portait l'uniforme des Capitales de Québec.

Acquisition majeure au monticule pour les Aigles

Aux prises avec de sérieux problèmes au monticule depuis le début de la saison, les Aigles pourraient bien avoir trouvé une importante pièce qui permettra de terminer leur casse-tête. Ils ont fait l'acquisition du lanceur de relève Shaun Ellis.
L'Américain a disputé les deux dernières saisons avec les Capitales de Québec, où il a affiché des statistiques spectaculaires. La saison dernière, sa moyenne de points mérités de 2,04 était la quatrième meilleure chez les lanceurs réguliers du circuit. Il s'agissait aussi d'une troisième campagne consécutive où cette m.p.m. était sous la barre de 2,75.
Or, Ellis n'a pas encore disputé un seul match cette année. Échangé par les Capitales au terme de la dernière campagne, il appartenait aux Bees de New Britain de la Ligue de l'Atlantique. Un scénario qu'il ne désirait pas, si bien qu'il n'a pas enfilé la chemise de l'équipe.
T.J. Stanton connaît bien le releveur, avec lequel il a joué et qu'il a dirigé comme entraîneur des lanceurs des Capitales pendant deux saisons.
«C'est un ami à moi, on a gardé le contact. Il m'a dit que sa situation dans la Ligue de l'Atlantique n'était pas idéale, et il m'a dit beaucoup de fois qu'il aimerait jouer à Trois-Rivières et pour moi. J'en ai parlé au gérant des Bees, Stan Cliburn, et on a réussi à s'entendre», explique le pilote des Aigles, qui a cédé une compensation future pour obtenir Ellis.
Soyons francs, les acquisitions qualifiées de majeures par les Aigles lors des dernières saisons n'ont pas toujours été des succès. On a qu'à penser à Jeremy Kehrt cette année. Mais Stanton est confiant dans ce cas-ci.
«Il va nous rejoindre à l'hôtel au New Jersey. C'est un crinqué! Quand je l'ai dirigé en 2015 et 2016, il m'a tellement impressionné. Ce n'est pas juste qu'il a de bons lancers, mais c'est un excellent exemple pour les autres joueurs. Il travaille plus fort que tous les autres lanceurs et c'est un très bon gars dans la chambre des joueurs. C'est un gagnant.»
Ellis occupera un casier de joueur LS-5 dans le vestiaire des Aigles, lui qui a aussi évolué au niveau AA avec l'organisation des Reds de Cincinnati en 2013. Comme les Aigles ont maintenant trois joueurs LS-5, ils ne pourront pas avoir plus de trois vétérans.
Une lourde commande
Les Oiseaux seront ainsi dans le New Jersey dès mardi soir. Installés au troisième rang du classement, les Jackals connaissent une période plus calme, avec seulement trois victoires à leurs sept dernières sorties, ce qui leur a fait perdre du terrain dans la lutte au premier rang. Les Trifluviens ont d'ailleurs bien paru cette saison avec cinq victoires en neuf matchs contre eux.
«Ils sont tellement forts. Ils ont une attaque puissante et d'excellents lanceurs. Ce sera un test pour notre équipe. Mais chaque fois qu'on les affronte, et c'est la même chose contre Rockland, c'est toujours serré. Je pense qu'on réussit toujours à créer un bon momentum contre eux.»