Gabriel Delisle
Alexander Ovechkin n’est qu’à un but d’atteindre le plateau des 700.
Alexander Ovechkin n’est qu’à un but d’atteindre le plateau des 700.

À un but de son 700e

COMMENTAIRE/ Deux jours après une défaite humiliante contre les Red Wings de Detroit le Canadien a joué avec plus de conviction jeudi. C’est vrai que lorsqu’on perd tous les matchs d’une saison contre les Red Wings de Detroit, l’équipe des bas-fonds du classement de la LNH, c’est difficile de faire pire.

Jeudi, le Canadien affrontait une bien meilleure construite depuis 2005 autour d’Alexander Ovechkin. Le grand Russe, huitième meilleur butteur de l’histoire du hockey, est à nouveau dans la course pour remporter le trophée Maurice-Richard. Et dès la première période, Ovechkin a marqué son 699e but de sa carrière. Seigneur qu’il est bon. Un joueur de sa trempe est une bénédiction pour l’équipe qui l’a repêché. Né au début des années 80, je n’ai jamais eu la chance de voir un tel attaquant évoluer pour le Canadien de Montréal. Depuis 15 ans, il est l’âme et l’arme de prédilection des Capitals. Voilà ce que représente un bon premier choix au repêchage.

Après ses 699 buts en carrière marqués en première période, je crois que tous les amateurs de hockey souhaitaient voir le Russe franchir la barre des 700 buts. Y compris les partisans du Canadien qui savent très bien que la saison 2019-20 est à oublier. Et ce, même si le numéro 8 du Canadien, qui devrait moins passer à l’histoire que son vis-à-vis des Capitals, a inscrit le but de la victoire en prolongation.

Cela dit, le CH a su montrer du caractère jeudi face à une des meilleures équipes de la ligue. Si seulement les hommes de Claude Julien avaient joué avec autant de conviction lors de ses quatre matchs contre Detroit. Les huit points ainsi récoltés auraient changé le portrait du classement général.

Il y a fort à parier qu’Ovechkin va poursuivre sa progression dans le palmarès des meilleurs butteurs de la LNH. La prochaine cible est Mike Gartner, auteur de 708 buts en carrière. Le record absolu de 894 buts de Wayne Gretzky sera toutefois très difficile à atteindre.