Après avoir remporté la prestigieuse course du Michigan à l’été 2017, Christophe Proulx et Samuel Frigon lorgnent la victoire à Cooperstown, contre leurs idoles de jeunesse.

À la conquête de leurs idoles

COOPERSTOWN, NY (VG) — Vainqueurs de la classique AuSable River Canoe Marathon l’an dernier dans le Michigan, Christophe Proulx et Samuel Frigon ont maintenant un nouvel objectif dans le viseur: vaincre leurs idoles de jeunesse.

Les deux jeunes canotiers ont grandi en admirant le duo Lajoie-Triebold, indétrônable depuis le début du millénaire. Après une pause de quelques années, ils renouent avec la compétition au sein de la même embarcation et sont assurément les favoris pour remporter la première étape de la Triple couronne de canot long parcours, la General Clinton Canoe Regatta, à Cooperstown dans l’État de New York.

«Ça fait 10 ans qu’ils n’ont pas été battus. On a certainement un position d’underdog pour cette course. Andy et Steve, on les admirait quand on était plus jeunes. Ce sont eux qui ont détrôné Serge Corbin. On peut maintenant compétitionner à leurs côtés. On veut saisir notre occasion!», sourit Proulx, qui en sera à une troisième participation à Cooperstown.

Son coéquipier aborde aussi l’épreuve de 70 miles avec confiance. «On a gagné au Michigan ensemble. On a aussi bien fait à la Classique internationale de canots l’été passé. Ça prouve que notre victoire n’était pas juste un coup de chance. Maintenant, on va donner tout ce qu’on peut pour rester avec Andy et Steve le plus longtemps possible», ajoute Frigon, qui prendra le départ de cette classique annuelle pour une septième fois.

À l’aube du départ, six duos semblaient se détacher du peloton de 52 équipes pour se hisser dans le sommet du classement. Outre Lajoie-Triebold ainsi que Proulx-Frigon, il faut considérer le tandem de Guillaume Blais et Serge Corbin. Ce dernier effectue un retour à la compétition cette saison, après une pause de huit ans.

À ce groupe, ajoutons Jimmy Pellerin et Joël Lacroix, Michael Davis et Weston Willoughby ainsi que Ben Schlimmer et Trevor LeFever.

«Notre focus est sur Andy et Steve. On ne regarde pas derrière. Mais en même temps, c’est spécial de faire une première grosse course avec Serge sur l’eau. Quand il est à côté de toi sur l’eau, la dynamique n’est pas la même», indique Proulx.

Quelques autres formations de la région ont aussi fait le trajet à Cooperstown, en lever de rideau de la Triple couronne 2018. On retrouve ainsi Guy Rousseau et Pierre-Olivier Quesnel, Serge Pagé et Vincent Bellemare, Sylvain Greffard et Charles Darchen, Anthony Massicotte (qui fait équipe avec Sean Brabant), Dominic Paquin et Daniel St-Arnaud, René Joly et Jérémie Fortin, ainsi que Simon Dessureault (qui ramera en compagnie de Tim Chapple). De son côté, Tommy Pellerin prendra le départ de la course d’endurance de 70 miles en C1.