ENTRE VOUS ET MOI

Chapeau bas devant Réjean Dubord!

CHRONIQUE / À sa 38e saison de course sur route, le vieux routier RÉJEAN DUBORD a de nouveau laissé sa marque dans le maillot du club Milpat avec quelques belles sorties... Pour clôturer sa saison, il a couru trois courses de 10 km, soit la course de la Fête familiale de Saint-Pierre-les-Becquets avec un temps de 1:04:42 par une température torride; celle du Vieux Moulin de Grondines en 1:02:12; et finalement le marathon de Bécancour en 58:37. Chiffre impressionnant: le coureur de 76 ans a enregistré au compteur sa 21e course de l’année et sa 533e course depuis 1981. Comme le bon vin, le septuagénaire Dubord!

Montembeault en feu!

Excellent début de saison de SAMUEL MONTEMBEAULT avec le club-école des Panthers de la Floride. Il a enregistré deux victoires le week-end dernier. Il a de plus réussi un coup de pinceau lors de son premier match de la saison contre Allentown, la filiale des Flyers de Philadelphie, en stoppant les 35 tirs dirigés contre lui. Ne soyez pas surpris s’il est rappelé pour disputer quelques matchs avec le grand club au fil de la campagne.

Sports

Un objectif à la fois pour les Patriotes

TROIS-RIVIÈRES — Déjà qualifiées pour les séries, les Patriotes de l’UQTR ont maintenant un autre objectif dans le viseur, à l’aube du dernier week-end de la saison. Les protégées de Durnick Jean veulent s’assurer d’une place dans le top 3 du circuit universitaire provincial. Rien de moins!

Pour ce faire, les Trifluviennes (6-1-5) n’ont besoin que d’une victoire lors des deux prochains matchs. Leur première occasion se présentera vendredi lors d’une visite au Vert et Or de l’Université de Sherbrooke (2-8-2). En cas de triomphe, cela pourrait même mettre la table pour un match déterminant pour le deuxième rang du classement général avec le Rouge et Or de l’Université Laval (7-2-3), dimanche au stade Gilles-Doucet de Trois-Rivières. Un tel scénario relevait pratiquement de l’utopie en début de campagne!

Sports

Saison parfaite au Cégep!

TROIS-RIVIÈRES — Déçus d’avoir raté leur promotion en première division l’an dernier, en raison de résultats en deçà des exigences sur le terrain, les joueurs de soccer des Diablos de Trois-Rivières ont répliqué avec panache cet automne en s’offrant un calendrier parfait de sept victoires en autant de matchs!

En plus de dominer leurs rivaux à l’attaque, avec 27 buts, les protégés de l’entraîneur Shelden Black ont surtout épaté par la qualité de leur étanchéité défensive, en deuxième division du réseau collégial masculin. En 630 minutes de jeu, les Rouges n’ont permis qu’un seul but à leurs adversaires! Il s’agit là d’un contraste important avec les huit buts encaissés en 2017 au cours de leur saison de quatre victoires et quatre défaites.

Canadien

Un but tardif de Gallagher fait gagner le Canadien 3-2

MONTRÉAL — Un but de Brendan Gallagher avec 9,7 secondes à écouler au temps réglementaire a procuré au Canadien de Montréal une victoire in extremis de 3-2 face aux Blues de St. Louis mercredi soir au Centre Bell.

C'est un revirement de Colton Parayko, profondément dans sa zone, qui a permis à Gallagher d'inscrire son quatrième but de la saison, aidé de Tomas Tatar.

Mike Reilly a mené l'attaque montréalaise avec son premier but dans l'uniforme tricolore, après avoir obtenu une mention d'aide sur celui de Max Domi, son premier également avec le Canadien marqué au tout début du match.

Le défenseur Vince Dunn, au deuxième vingt, et Brayden Schenn, avec un peu plus de trois minutes à jouer à la troisième période, ont déjoué Carey Price.

Les deux buts des Blues ont été inscrits avec l'avantage numérique.

À son retour après une absence de deux matchs, Price a bien fait les choses en bloquant 23 rondelles. Le Canadien a obtenu 23 tirs en direction de Jake Allen.

Du coup, le Canadien complète ce premier séjour à domicile avec un dossier de trois gains et un revers.

Les hommes de Claude Julien auront deux journées complètes pour se préparer pour leur duel contre les Sénateurs d'Ottawa samedi soir au Centre Canadian Tire.

À l'instar du Tricolore, les Sénateurs (3-2-1) connaissent un départ intéressant et arriveront frais et dispos puisqu'ils en seront à leur première sortie depuis leur victoire de 4-1 lundi soir contre les Stars de Dallas.

Toutefois, les partisans des deux équipes seront privés d'un autre rendez-vous entre Jesperi Kotkaniemi et Brady Tkachuk, ce dernier ayant subi une déchirure ligamentaire à une jambe. Tkachuk devrait être au rancart pendant environ un mois.

Départ canon

Contrairement à ce qui s'était produit jeudi dernier contre les Kings de Los Angeles, une formation du même style que les Blues, le Canadien a connu une solide première période.

Aidée par le premier but de Domi avec le Canadien, inscrit dès la 39e seconde de jeu, la troupe de Julien n'a laissé aucune marge de manoeuvre aux visiteurs, qui ont été limités à trois tirs vers Price pendant les 20 premières minutes de jeu.

Le Canadien n'a cependant pas été en mesure de bonifier son avance, notamment lors d'une pénalité mineure à Alexander Steen tard au premier vingt.

Artturi Lehkonen a profité d'une occasion en or à la suite d'une belle passe de Joel Armia, mais il a fendu l'air à son premier essai avant de voir Allen s'interposer à la deuxième tentative.

Ce manque d'opportunisme du Canadien est revenu le hanter lorsque Dunn a déjoué Price d'un puissant tir sur réception de la ligne bleue, pendant une pénalité pour obstruction à Charles Hudon tôt en deuxième période.

Hudon a cependant fait amende honorable quelque quatre minutes plus tard en obtenant une mention d'aide sur le but de Reilly, également inscrit pendant qu'un rival se trouvait au cachot. Non seulement a-t-il ajouté un point à sa fiche, il a créé un peu d'espace sur la patinoire pour permettre à Reilly de manoeuvrer plus à l'aise.

Après avoir tenu le coup pendant des punitions à Joel Armia et à Hudon en troisième, le Canadien a finalement flanché à sa troisième infériorité numérique quand Schenn a marqué son troisième de la saison.

Ça sentait la prolongation jusqu'au but décisif de Gallagher.

Hockey

Trois Cataractes invités au Mondial U17

Trois-Rivières — Charles Beaudoin, Xavier Bourgault et Mavrik Bourque, trois joueurs repêchés par les Cataractes en juin dernier, auront la chance de briller sous les projecteurs du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans. Le tournoi aura lieu du 3 au 10 novembre, à Saint John et Quispamsis, au Nouveau-Brunswick.

Les trois attaquants de la formation shawiniganaise font partie d’un groupe de 11 patineurs québécois sélectionnés. Ils représenteront l’une des trois équipes du Canada pour rivaliser avec les États-Unis, la Finlande, la République tchèque, la Russie ainsi que la Suède.

NASCAR

Dumoulin est prêt à défier l’Europe

Trois-Rivières — Jean-François Dumoulin a déjà gagné en Europe. Il considère d’ailleurs sa victoire sur le circuit de Monza en Italie, lors d’une épreuve de GT3, comme l’un des beaux moments de sa carrière. Peut-il ajouter un fait d’armes à son C.V. déjà bien garni en obtenant un bon résultat dans la série européenne de NASCAR? Il est persuadé que oui.

Le pilote de 42 ans est arrivé en France au début de la semaine, accompagné d’une délégation de l’équipe Dumoulin Compétition, ainsi que de partenaires de l’entreprise de radiateurs Spectra Premium, son principal commanditaire en course automobile.

Hockey

Play360 veut élargir ses horizons

Trois-Rivières — L’entrepreneur trifluvien Patrick St-Cyr et son célèbre partenaire Dany Dubé viennent de recevoir un appui de taille, dans la conception et la diffusion de leur application pour tablettes électroniques Play360. L’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien, contribuera au contenu en dévoilant des exercices préparés de son cru.

L’application Play360, développée par la compagnie Coaching Technologies, vise à fournir les outils pour appuyer les entraîneurs, surtout ceux qui œuvrent à titre de bénévoles dans le monde du hockey mineur. S’inspirant de la méthode Netflix, c’est-à-dire en diffusant de nouvelles capsules sur une base quotidienne, Dubé et St-Cyr s’entourent de collaborateurs spécialisés pour livrer du contenu pertinent et d’actualité «pour ceux qui en ont le plus besoin», rappelait Dubé, mardi en conférence de presse depuis la Cage aux sports du Centre Bell, à Montréal.

Canadien

Deslauriers ne changera rien à son style

Pendant environ deux heures mardi, Nicolas Deslauriers a eu l’impression de faire partie d’une équipe de la Ligue de hockey midget AAA. Le colosse attaquant du Canadien était heureux de reprendre l’entraînement avec ses coéquipiers, mais pour ce faire, il a dû porter un casque avec une grille, d’où la sensation de retour à l’adolescence.

Cette grille est un passage obligé pour Deslauriers depuis sa fracture au visage survenue lors de son violent combat contre Brandon Baddock (Devils), le 17 septembre. S’il le pouvait, il la remiserait sur-le-champ.

Sports

Pauvres Wings!

CHRONIQUE / Les Red Wings se sont présentés à Montréal avec un genou au sol, gracieuseté d’une correction servie par les Bruins samedi, et le Canadien n’a pas raté sa chance de les achever!

Lundi soir, c’est avec un front défensif composé de quatre joueurs totalisant moins de 10 matchs d’expérience chacun dans la LNH que Detroit tentait de rivaliser avec le Tricolore en raison d’une infirmerie congestionnée. Déjà qu’avec leur alignement complet, les Wings n’ont rien de bien menaçant, imaginez avec un groupe aussi décimé!