Sports

Challenge CCM: un enjeu supplémentaire

TROIS-RIVIÈRES — Année après année, le Challenge CCM midget AAA représente un point culminant de la première moitié de saison. L’édition 2018 aura une importance encore plus grande pour quatre joueurs des Estacades de Trois-Rivières, qui tenteront de convaincre les dirigeants d’Équipe Québec des moins de 16 ans de leur faire une place au camp final d’évaluation, en vue des Jeux du Canada.

Au terme des premiers mois de la saison, les défenseurs Jacob Guévin et Tristan Luneau ainsi que les attaquants Zachary Bolduc et Maxime Pellerin ont réussi à se hisser parmi les 32 meilleurs joueurs de 15 ans et moins de la province.

Sports

Philippe Vachon brille à Pointe-Claire

TROIS-RIVIÈRES — Pour leur dernière compétition d’envergure avant la pause des Fêtes, les Mégophias de Trois-Rivières ont laissé une très bonne impression à Pointe-Claire, à commencer par Philippe Vachon qui a réussi trois nouveaux records canadiens en plus de battre une marque mondiale.

Cependant, son temps de 9:53:77 en petit bassin au 800 m libre dans la classe S8 ne sera pas homologué à l’échelle planétaire, car cette compétition de type invitation n’était pas reconnue par la fédération internationale.

Sports

Dumoulin reçu en champion à Charlotte

TROIS-RIVIÈRES — En remportant le championnat de la série NASCAR Pinty’s en septembre dernier, son deuxième en carrière, Louis-Philippe Dumoulin a reçu une invitation pour le banquet annuel de fin de saison, à Charlotte en Caroline du Nord, événement qui récompense les pilotes ayant été décorés d’un titre durant la saison.

Dumoulin s’est donc retrouvé au milieu d’autres champions, en plus des membres de sa famille ainsi que des personnes gravitant autour de son équipe, Dumoulin Compétition. En 2014, lors de son premier sacre national en série NASCAR, le Trifluvien faisait partie d’une équipe qui n’était pas la sienne, alors que cette fois-ci, il a pu partager son bonheur avec ses partenaires et sa propre équipe, avec qui il travaille depuis trois ans, entre autres avec son frère Jean-François.

Sports

Niemi à l’abattoir

CHRONIQUE / Après avoir vu Carey Price sauver les meubles dimanche à Chicago, contre la pire équipe de la Ligue nationale de hockey, Antti Niemi n’a pas été en mesure de dupliquer l’exploit mardi au Minnesota.

En fait, le vétéran auxiliaire a tout simplement été envoyé à l’abattoir par ses coéquipiers dans une raclée servie par le Wild.

Sports

Cataractes: gros défi au Saguenay

SHAWINIGAN — Les Cataractes ont beau avoir gagné leurs deux matchs contre les Saguenéens jusqu’ici cette saison, le défi qui les attend, mercredi soir à Chicoutimi, s’avère titanesque.

Les hommes de Daniel Renaud, bafoué deux fois en 48 heures la fin de semaine dernière contre Rimouski et Drummondville, débarqueront au Centre Georges-Vézina avec un alignement amputé de plusieurs joueurs clés, dont les deux Européens Jan Drozg (Slovénie) et Valentin Nussbaumer (Suisse), partis avec leur équipe nationale junior.

Canadien

Le Wild rosse le Canadien 7-1

ST. PAUL, Minn. — Le Canadien de Montréal a beau vivre ses meilleurs moments, dès que le Wild du Minnesota croise sa route, il perd tous ses moyens.

Grâce à une explosion de quatre buts sans riposte en deuxième moitié de deuxième période, le Wild a corrigé le Tricolore par la marque de 7-1 mardi soir au Xcel Energy Center.

Le Canadien a ainsi vu sa séquence de victoires s’arrêter à trois, bien qu’il ait complété ce périple de trois matchs à l’étranger avec deux gains, à Ottawa et à Chicago.

Il a cependant subi une huitième défaite consécutive contre le Wild, une équipe qu’il n’a pas battue depuis le 8 novembre 2014. Durant cette séquence d’insuccès, la formation montréalaise a accordé 35 buts et n’en a marqué que dix.

De plus, c’était la première fois que le Canadien accordait sept buts dans un match depuis le 12 janvier 2017... face au Wild. À cette occasion, le Tricolore s’était incliné par exactement le même score.

Avec des récoltes de trois points, Zach Parisé (1-2) et Mikael Granlund (0-3) ont été les principaux artisans de cette victoire sans équivoque, mais ils n’ont pas été les seuls. Matt Dumba (2-0), Jared Spurgeon (1-1), Nino Niederreiter (1-1) et Ryan Suter (0-2) ont également participé à la pétarade.

Charlie Coyle et Eric Staal ont inscrit les autres buts du Wild, qui a marqué quatre de ses sept buts lors d’avantages numériques, tout ça en quatre tentatives. Les hommes de Bruce Boudreau ont même trouvé le fond du filet en désavantage numérique, grâce à Coyle.

Le seul but du Canadien a été l’oeuvre de Jeff Petry (5e), en troisième, au moment où le score était déjà de 6-0.

«Pour gagner dans cette ligue, il faut que tu sois prêt à jouer tous les soirs et faire le travail qu’il faut faire pour gagner. Ce soir, ce n’était pas le cas», a tranché l’entraîneur-chef Claude Julien, dont le point de presse a duré moins de deux minutes.

Tous les buts du Wild ont été inscrits aux dépens d’Antti Niemi, qui a laissé sa place à Carey Price après le dernier but, celui de Parisé à 6:10 de la troisième période. Carey Price a stoppé les neuf rondelles auxquelles il a fait face.

Niemi présentait pourtant une fiche plus que respectable de 11-4-2, une moyenne de 2,11 et un taux d’arrêts de ,922 en carrière face à la formation du Minnesota.

Mais Niemi n’avait jamais affronté le Wild dans l’uniforme du Tricolore avant mardi soir. Or, les joueurs du Canadien semblent plongés dans un coma collectif lorsqu’ils croisent le fer avec le Wild.

Pendant que Niemi se faisait déjouer de toutes les façons possibles, Devan Dubnyk a continué sa domination du Canadien avec une performance de 29 arrêts dont 14 au deuxième vingt. Depuis qu’il porte les couleurs du Wild, Dubnyk affiche un dossier impeccable de 6-0.

En carrière, sa fiche est de 8-1-1 face au Tricolore et sa dernière défaite remonte au 10 octobre 2013 alors qu’il jouait avec les Oilers d’Edmonton.

Mauvais début de match

Le Canadien a amorcé la rencontre de façon amorphe, mais malgré cela, il n’accusait qu’un but de retard après 20 minutes à la suite du but de Niederreiter.

Les hommes de Claude Julien ont été nettement meilleurs au début de la deuxième période, mais une pénalité à Shea Weber a donné le coup d’envoi de l’explosion de la troupe de Bruce Boudreau.

Dumba a exploité la punition à 11:11, et Coyle a enchaîné en marquant en désavantage numérique seulement 82 secondes plus tard. Staal, à 14:58, et Spurgeon, en avantage numérique avec 1,7 secondes à écouler au deuxième vingt, ont mis le match hors de portée.

«On était une équipe, ce soir, qui a démontré qu’elle n’était pas prête à faire ce qu’il fallait faire pour gagner, a déclaré Julien. C’était assez évident dès le début. Au début de la deuxième, on a semblé prendre un peu de vie. Malheureusement, une punition qui, à mes yeux n’était pas méritée, leur a donné le deuxième but. Ensuite, en avantage numérique, on leur en a donné un troisième et à partir de là, c’est devenu comme on dit en anglais ‘downhill’.»

Le Canadien aura congé de hockey mercredi, mais la journée sera consacrée à sa visite annuelle dans des hôpitaux de Montréal. À compter de jeudi, les hommes de Claude Julien joueront trois matchs au Centre Bell, d’abord face aux Hurricanes de la Caroline.

Le Canadien accueillera ensuite les Sénateurs d’Ottawa et les Bruins de Boston pour ses deux dernières parties à domicile en 2018.

Sports

Cataractes: du renfort en défense

SHAWINIGAN — Au lendemain d’une défaite de 11-1 face aux Voltigeurs à Drummondville, le directeur-gérant des Cataractes de Shawinigan Martin Mondou a réalisé une transaction mineure.

Il a cédé un choix de dixième tour au Phoenix de Sherbrooke en retour du défenseur de 17 ans Marc-Antoine Pépin, qui s’alignait avec Thetford Mines dans le réseau collégial.

Sports

Dillon Carman: «Ma patience a des limites»

TROIS-RIVIÈRES — Dillon Carman commence à s’impatienter. Après des mois de négociations avec Eye of The Tiger Management, le poids lourd ontarien s’apprête à tirer un trait sur sa volonté d’offrir une revanche à Simon Kean, à qui il a fait subir sa première défaite chez les pros.

Cette spectaculaire victoire par K.-O. au quatrième round, dans un Centre Vidéotron devenu muet, a changé les données. Il était sur la pente descendante avant de se mesurer au Grizzly. Il dispose maintenant de deux ceintures mineures, et une association l’a grimpé au 15e rang de son classement mondial.

Sports

Les Aigles pigent chez les Blue Jays

TROIS-RIVIÈRES — Il y a des façons moins sexy de commencer son magasinage de Noël pour un gérant dans la Ligue Can-Am. T.J. Stanton n’a pas tardé à montrer ses couleurs en confirmant, lundi, l’arrivée chez les Aigles de Trois-Rivières du polyvalent joueur d’avant-champ Juan Kelly.

Cet ancien espoir des Blue Jays, âgé de 24 ans, a joué 87 parties au niveau AA l’été dernier. La saison précédente, il avait été nommé sur l’équipe d’étoiles des ligues mineures de la franchise torontoise. Selon le site Baseball Reference, il mesure 5 pieds 10 pouces et pèse autour de 220 livres. Un costaud! Dans la Ligue Can-Am, Kelly sera répertorié en tant que joueur LS-4. Malgré son expérience, il donnera donc à Stanton le loisir de dénicher d’autres vétérans ou joueurs au statut LS-5.

Sports

Hockey junior: une vitrine alléchante pour plusieurs vétérans

CHRONIQUE / La saison des transactions est à nos portes dans la LHJMQ. Une saison pas mal plus palpitante que celle de la LNH, parce que les clubs fonctionnent sur différents cycles… et ont donc des besoins complémentaires. Et puis certains acceptent même des paiements différés!

Les 18 directeurs généraux du circuit Courteau ont meublé des dizaines d’heures en pourparlers ces dernières semaines. Une bien longue partie de poker, qui est sur le point de se terminer. Dans quelques jours, les masques vont tomber…