Sports

Les Cataractes démolis à domicile

(Shawinigan) Habitués de livrer des matchs serrés, dans la victoire comme dans la défaite, les jeunes Cataractes ont dérogé à cette bonne habitude samedi au Centre Gervais Auto. Après avoir pris les devants 1-0, les équipiers de Daniel Renaud ont perdu le nord, et le Drakkar en a profité pour les démolir 7-2 devant 3300 amateurs présents sur l’avenue Jacques-Plante.

Le Drakkar ne connaît pas la saison espérée sur la Côte-Nord, alors la bande à Martin Bernard ne s’est pas gênée quand elle a senti qu’un pique-nique s’offrait à elle. Il y a eu une poussée de cinq buts – amorcée par l’ex-Estacades Shawn Element - en première qui a envoyé Mathieu Bellemare aux douches.

Les Cataractes n’ont guère mieux paru en deuxième, collectionnant les pénalités inutiles en zone centrale. Le Drakkar a profité du peu d’adversité pour gonfler leur récolte de filets à sept.

En troisième, Anthony Imbeault a marqué dans une cause qui était déjà entendue. La recrue de 16 ans Jérémy Martin avait réussi le premier filet des siens.

«On a dominé 21-19  en ce qui concerne les chances de marquer. On a eu plus de tirs, on a gagné plus de mises au jeu», martelait Daniel Renaud. «Ceci dit, je serais niaiseux de dire que je suis satisfait d’une défaite de 7-2. Je prends le blâme, les gars n’étaient pas prêts en première. C’est inacceptable d’accorder cinq buts en première. Par contre, personne ne peut reprocher à Samuel Blier de ne pas avoir montré l’exemple en troisième. Des jeunes comme Frédérick Théorêt n’ont jamais arrêté de travailler. D’autres joueurs n’ont pas fourni le même effort. Certains ont écopé de pénalités coûteuses. On a donc fait moins jouer ces gars en deuxième et en troisième. Le message est facile à comprendre. Si tu travailles, tu vas jouer. »

  Les Cataractes vont maintenant se préparer à affronter les Saguenéens au Palais des Sports de Jonquière mardi.

Sports

Une patinoire de rêve dans leur cour

Trois-Rivières — Dès qu’il a procédé à l’achat de leur maison, Martin Chiasson voyait tout le potentiel de son arrière-cour: aucun doute, il y avait suffisamment d’espace pour y construire une patinoire, où il pourrait apprendre à patiner à ses enfants. Des buts en prolongation en finale de la Coupe Stanley, il s’en marquerait plusieurs sur ses terres!

Quelques années plus tard, cet employé de la Ville de Trois-Rivières, que l’on surnommera monsieur Zamboni, peut se targuer de miser sur l’une des plus belles glaces artisanales pour s’adonner au patinage ou au hockey. Après avoir épluché des dizaines de candidatures, l’équipe du Le Nouvelliste a jeté son dévolu sur la patinoire de Martin Chiasson et de sa conjointe Audrey Lafontaine. Entre Noël et le jour de l’An, un appel à tous sur les réseaux sociaux avait été lancé afin de trouver la plus belle patinoire artisanale dans la région.

Sports

Champlain dans les ligues majeures!

Champlain — C’est un projet qui est né autour d’une bière, dans le décor enchanteur d’une arrière-cour donnant sur le fleuve St-Laurent. Trois ans plus tard, ce projet de trois amis est l’un des endroits les plus populaires de Champlain!

La patinoire aménagée sur le terrain de Bruno St-Onge vaut le détour. En circulant sur la rue Notre-Dame Est en direction du coeur du village, elle est difficile à manquer, surtout les soirs de matchs, avec ses réflecteurs. On aurait tendance à croire qu’il s’agit de la patinoire municipale de Champlain, mais non. C’est bien celle de l’homme d’affaires derrière l’entreprise Antirouille Métropolitain.

Sports

Tranquille de retour au sommet

Trois-Rivières — Viviane Tranquille n’a pas apprécié perdre sa couronne nationale l’an dernier. Elle a donc tout mis en œuvre pour récupérer son titre, vendredi à Ottawa, en signant un parcours parfait de quatre victoires pour être sacrée championne du Championnat canadien de taekwondo chez les seniors 49 kg.

«C’était une super journée! Tout s’est bien passé. J’ai travaillé fort pour revenir au sommet et les résultats sont au rendez-vous», a commenté la monarque canadienne.

Sports

«Je suis allé à la guerre»

Trois-Rivières — Sa trentième victoire en carrière chez les professionnels, Mikaël Zewski (30-1, 22 K.-O.) ne l’aura pas volée!

Le Trifluvien est sorti vainqueur d’une violente bagarre de ruelle, jeudi soir au cabaret du Casino de Montréal face au Mexicain Jose de Jesus Macias (23-8-2, 12 K.-O.). Au terme de huit rounds endiablés, le protégé du Groupe Yvon Michel a signé une victoire par décision unanime (78-73, 78-73, 77-74).

Canadien

Le Canadien s'incline en Arizona

GLENDALE, Ariz. — Le Canadien de Montréal a marqué deux buts en moins de deux minutes en troisième période pour s’approcher à un seul but de ses adversaires. Et le gardien Antti Raanta, des Coyotes de l’Arizona, n’a pas apprécié.

Il a crié en direction de ses coéquipiers au banc des joueurs pendant une pause, et ceux-ci ont réagi. Ils ont marqué deux buts et infligé au Tricolore une 10e défaite à ses 11 dernières sorties à l’étranger, 5-2 jeudi soir.

«J’espère que je n’aurai pas besoin d’agir de nouveau de la sorte, a déclaré Raanta. C’est excellent d’avoir obtenu la victoire, mais il faut apprendre de nos erreurs.»

Après le match, Raanta avait le rire plus facile, mais l’entraîneur-chef Rick Tocchet et son personnel étaient heureux de voir leur gardien s’enflammer.

«Ç’a réveillé notre équipe. J’aime ça.»

L’attaquant recrue Clayton Keller a mené l’attaque des Coyotes avec une performance d’un but et trois aides.

Keller a ouvert la marque avec son 17e de la saison, en avantage numérique, pendant une punition à Max Pacioretty, à 13:56 de la première période.

Il a ajouté deux aides en tout début de deuxième période sur les buts de Brendan Perlini, ses 15e et 16e, marqués dans un intervalle de 19 secondes.

«Nous essayons de nous améliorer chaque jour. Les récents matchs ont été bons pour nous, mais nous avons encore beaucoup à apprendre et à prouver», a reconnu Perlini.

Le Canadien a repris vie tôt en troisième période lorsque Brendan Gallagher (21e) et Daniel Carr (4e) ont déjoué Raanta.

Fin d'une longue disette

Le filet de Gallagher, inscrit en avantage numérique, était le premier du Canadien en exactement 112 minutes de jeu.

Jonathan Drouin avait réussi le dernier but du Canadien alors qu’il restait 1:14 à jouer au troisième vingt face aux Predators de Nashville samedi dernier.

Toutefois, une autre punition de Pacioretty est venue mettre fin aux espoirs de remontée des hommes de Claude Julien.

Tobias Rieder en a profité pour déjouer Price à 10:46, aidé de Keller et du défenseur Oliver Ekman-Larsson, qui inscrivait un troisième point.

Josh Archibald a profité d’une défaillance de Price pour sceller l’issue du match avec un peu moins de quatre minutes à jouer.

Le Canadien a dominé 36-21 au chapitre des tirs au but.

«On ne peut pas se permettre de se creuser un trou et espérer gagner, surtout à l’étranger. C’est ce qui nous a coulé», a résumé Gallagher.

Le prochain match du Tricolore aura lieu samedi à Las Vegas.

Les moments-clés du match

Sports

Michaud propulse les Estacades

Trois-Rivières — Les Estacades de Trois-Rivières ont pris une avance de 2-0 dans leur série face au Phénix du Collège Esther-Blondin, jeudi soir au Complexe sportif Alphonse-Desjardins, grâce à une victoire de 4-3 acquise en prolongation.

C’est le défenseur Jérémy Michaud qui a tranché le débat en surtemps lorsqu’il a accepté une belle remise de Nicholas Beauvilliers avant de battre Philippe Bond d’un tir précis depuis l’enclave.

Sports

Dernier tour de piste pour sept Diablos

Trois-Rivières — En plus de revêtir une importance capitale pour l’issue du calendrier régulier, le match de vendredi soir des Diablos de Trois-Rivières sera empreint d’émotions pour sept finissantes en basketball féminin.

Tout dépendant du classement final, ce duel face aux Lynx du Cégep Édouard-Montpetit pourrait bien être leur dernier dans le gymnase trifluvien.

Golf

Anne-Catherine Tanguay 110e à l'Omnium d'Australie

Anne-Catherine Tanguay a remis une carte de 76, jeudi, en première ronde de l’Omnium d’Australie ISPS Handa, son deuxième tournoi LPGA de la saison.

Avec ce pointage de + 4, la golfeuse de Québec se place ainsi à égalité au 110e rang parmi les 144 joueuses présentes à Adélaïde. Elle aura donc fort à faire, vendredi, pour se retrouver du bon côté de la ligne de coupe, pour l’instant prévue à +1. Tanguay n’avait pas participé aux rondes de la fin de semaine à sa première compétition de la saison, aux Bahamas. Jeudi, l’athlète de 27 ans a connu un premier neuf difficile, commettant deux bogeys et un double bogey. Elle s’est toutefois ressaisie en deuxième moitié avec des normales sur chacun des trous. Les Sud-Coréennes Jin Young Ko (- 7) et Jiyai Shin (- 5) sont aux commandes du tournoi disputé sur les allées du club Kooyonga. Brooke Henderson a été la meilleure Canadienne avec un 72 et une 46e place.  

Sports

Solide départ des Estacades

Trois-Rivières — La défensive des Estacades n’a laissé aucune chance au Phénix du Collège Esther-Blondin mercredi, en ouverture des séries éliminatoires du midget AAA.

Fidèle à sa réputation bâtie durant la saison, cette défensive a tenu en échec les hockeyeurs de la région de Lanaudière, en route vers une victoire de 4-1.