Le Nouvelliste
TOPTOP: valoriser l’estime de soi par la mode sportive

Affaires

TOPTOP: valoriser l’estime de soi par la mode sportive

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
Trois entrepreneurs de la région viennent de lancer TOPTOP Outfit, une nouvelle entreprise qui propose des soutiens-gorge de sport aux couleurs éclatées. Au-delà du vêtement, l’épanouissement de la femme et de l’adolescente sera au cœur de ce nouveau projet mené par Rachel Frigon, Stéphanie Rousseau et Éric Morel.
«Gardons-les vivants!»: deux finissants ont la sécurité routière à coeur

Affaires

«Gardons-les vivants!»: deux finissants ont la sécurité routière à coeur

Geneviève Beaulieu Veilleux
Geneviève Beaulieu Veilleux
Initiative de journalisme local - Le Nouvelliste
Le message en lettres jaunes est on ne peut plus percutant: «Ils sont peut-être lents... mais gardons-les vivants!». Le slogan accompagne l’image d’un adolescent au volant d’un cyclomoteur dans une affiche posée sur la route 153 de Saint-Tite, sur le terrain de Meubles Jacob. C’est avec fierté qu’Émile Périgny et Émile Massicotte ont dévoilé mardi le fruit de leurs efforts au sein du parcours entrepreneurial de l’école Paul-Le Jeune avec leur affiche de sensibilisation à la sécurité routière.
L’école Notre-Dame-de-la-Joie dévoile son exposition historique

Actualités

L’école Notre-Dame-de-la-Joie dévoile son exposition historique

Naomi Gascon
Naomi Gascon
Le Nouvelliste
Dans le cadre du programme «Une école accueille un artiste», les élèves et les enseignantes de l’école Notre-Dame-de-la-Joie de Saint-Barnabé, accompagnés de l’artiste Denis Massé, ont réalisé un grand projet culturel en créant une exposition radiophonique et photographique sur l’histoire de leur village. Le résultat de ce projet a donné lieu à une exposition permanente située au coeur du parc Sacré-Coeur de Saint-Barnabé, comprenant dix panneaux d’interprétation qui sont reliés, par application d’un code QR, à des capsules radiophoniques.
Un nouveau gymnase pour l’école préscolaire du Bois-Joli

Trois-Rivières

Un nouveau gymnase pour l’école préscolaire du Bois-Joli

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Les élèves de la maternelle qui fréquentent l’édifice Marguerite-D’Youville de l’école du Bois-Joli, à Trois-Rivières, pourront profiter, dans les prochaines années, d’un gymnase neuf. Le bâtiment de 216 mètres carrés remplacera l’unité modulaire qui sert actuellement de gymnase aux 90 élèves de l’école.
[CONTENU JEUNESSE] On t'explique le glissement de terrain à La Baie

Jeunesse

[CONTENU JEUNESSE] On t'explique le glissement de terrain à La Baie

Mélanie Loubert
Mélanie Loubert
Les Coops de l'information, collaboration spéciale
La semaine dernière, un glissement de terrain a emporté une habitation à La Baie, un arrondissement de la ville de Saguenay. Heureusement, tous les habitants du secteur avaient pu être évacués puisque le problème avait été repéré à temps. Seulement, selon les experts, un deuxième glissement de terrain se prépare et plus de 180 personnes ont actuellement l’interdiction de rentrer dans leur maison. On décortique tout ça pour toi.
Prestigieuse bourse pour une doctorante de l’UQTR

Actualités

Prestigieuse bourse pour une doctorante de l’UQTR

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
La Fondation Baxter & Alma Ricard a récemment dévoilé le nom de ses 23 boursiers et boursières. Parmi eux, il y a Annie Desjardins, une étudiante originaire du Nouveau-Brunswick qui commencera son parcours doctoral à l’UQTR sous la supervision du professeur Jason Luckerhoff du département de communications sociales l’UQTR et de Marc L. Johnson de l’Université de l’Ontario français à l’automne 2022.
Sortir de sa caverne grâce à la poésie et David Goudreault

Actualités

Sortir de sa caverne grâce à la poésie et David Goudreault

Éric Faucher
Éric Faucher
Le Nouvelliste
Les élèves de 6e année de l’école de Sainte-Flore de Shawinigan lançaient samedi un recueil de poésie intitulé «Sortir de sa caverne». S’il n’est déjà pas très commun de voir des écoliers de niveau primaire se jeter dans une telle aventure, l’histoire qui se cache derrière le recueil est, pour sa part, réellement digne d’un conte de fées.
Gros Ninja 1: offrir le pur plaisir de la lecture

Jeunesse

Gros Ninja 1: offrir le pur plaisir de la lecture

François Houde
François Houde
Le Nouvelliste
Difficile de ne pas croire que le Trifluvien d’origine Alexandre Gauthier s’est inspiré de sa propre adolescence quand il a rédigé son premier roman jeunesse : Gros ninja 1. Les origines. On l’y sent trop inspiré pour que ça ne vienne pas d’une expérience intime. Il affirme lui-même qu’en 6e année, quand son enseignante lui a demandé ce qu’il rêvait de faire comme métier, il aurait répondu sans rire: «Ninja!»
Carburer aux projets à la manière de l’enseignante Julie Lefebvre [VIDÉO]

Histoire de prof/Section jeunesse Desjardins

Carburer aux projets à la manière de l’enseignante Julie Lefebvre [VIDÉO]

Rosie St-André
Rosie St-André
Le Nouvelliste
L’enseignement était la vocation première de la professeure de musique à l’école Félix-Leclerc de Shawinigan, Julie Lefebvre, avant même qu’elle ne le réalise. Celle qui a participé au spectacle Harmonium symphonique – Histoires sans paroles à l’Amphithéâtre Cogeco chérit maintenant son métier plus que tout, alors qu’elle l’a trouvé après être passée par plusieurs chemins.
Bon été!

Jeunesse

Bon été!

Kim Rompré
Kim Rompré
Le Nouvelliste
Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Rosie St-André
Rosie St-André
Le Nouvelliste
Nous voici déjà rendus à la fin du mois de juin. Pour les enseignants et les élèves, ça sonne la fin des classes. Pour nous, artisans de la section jeunesse Desjardins du Nouvelliste, c’est également le temps de faire une petite pause pour les vacances estivales.
Des livres à savourer pendant les vacances d’été

Jeunesse

Des livres à savourer pendant les vacances d’été

Rosie St-André
Rosie St-André
Le Nouvelliste
La fin des classes est à nos portes, la chaleur et le soleil se pointent le bout du nez, les soirées s’allongent: c’est le temps de se mettre à la lecture pour la période estivale! Je te propose donc mes lectures québécoises chouchous qui mettront un baume sur ton coeur pour accompagner tes journées d’été.
Coin tranquille: des élèves de l’école des Bâtisseurs veulent inspirer les écoles du Québec [VIDÉO]

Jeunesse

Coin tranquille: des élèves de l’école des Bâtisseurs veulent inspirer les écoles du Québec [VIDÉO]

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Dans la classe de Julien Boisvert à l’école des Bâtisseurs de Shawinigan-Sud, les projets de nature entrepreneuriale ont la cote. Webradio Radio Bâtisseurs, création de livres numériques, bingo créé afin de briser l’isolement des aînés de la résidence Saint-Maurice pendant la pandémie, rien ne semble en effet ralentir les ardeurs des finissants de sixième année. Mais leur plus récent projet de refaire de A à Z le «coin tranquille» de leur classe va cette fois encore plus loin qu’à l’habitude, alors que les élèves souhaitent ni plus ni moins inspirer les autres écoles du Québec à faire de même.
Un élève de 6e année généreux pour Opération Enfant Soleil

Jeunesse

Un élève de 6e année généreux pour Opération Enfant Soleil

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Les élèves de l’école Marguerite-Bourgeois de Trois-Rivières et plus particulièrement Émile Lavigne, un élève de sixième année, ont fait preuve de générosité au cours de la dernière année envers les enfants malades. En effet, ils ont remis un montant de 3235$ à Opération Enfant Soleil lors du dernier téléthon.
5 questions à Michel Angers

Jeunesse

5 questions à Michel Angers

Rosie St-André
Rosie St-André
Le Nouvelliste
On connaît le maire de Shawinigan, Michel Angers, dans ses fonctions politiques et dans les dossiers avec lesquels il doit conjuguer à la Ville, dans un cadre professionnel. Depuis quelques mois, c’est notamment le dossier de l’usine du Lac-à-la-Pêche qui fait beaucoup jaser. Aujourd’hui, on a voulu le connaître sous un autre angle, en lui posant les cinq questions typiques, pour en apprendre plus sur lui.
Dans la tête de François

Jeunesse

Dans la tête de François

François St-Martin
François St-Martin
Collaboration spéciale
Chaque dimanche, François St-Martin et l'illustrateur Marc Bruneau qui ont popularisé la série «Dans la tête de François» vous proposent leurs réflexions de la semaine sous forme d'un dessin humoristique!
À cinq ans, des élèves publient un livre de 100 haïkus

Arts

À cinq ans, des élèves publient un livre de 100 haïkus

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Il ne compte que trois phrases, mais le haïku sait dire beaucoup de choses avec peu de mots. C’est un style de poésie qui a vu le jour au Japon. À l’école primaire d’éducation internationale du secteur est de Trois-Rivières, c’est un art que des enfants de niveau préscolaire cinq ans ont appris à utiliser pour s’exprimer.
Fin de semaine fructueuse pour le studio de danse District 5

Arts et spectacles

Fin de semaine fructueuse pour le studio de danse District 5

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Après avoir remporté les honneurs à la compétition Hit the Floor à Lévis il y a à peine un mois, le studio de danse District 5 de Trois-Rivières s’est à nouveau démarqué le week-end dernier à Hit the Floor Gatineau. La troupe trifluvienne Conversion est en effet sortie grande gagnante de l’événement, alors que d’autres troupes du studio ont également remporté les honneurs dans leurs catégories respectives, que ce soit la première, deuxième ou encore la troisième place.
La Tuque rend hommage à ses finissants

Actualités

La Tuque rend hommage à ses finissants

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
Les finissants de l’école secondaire Champagnat et du La Tuque High School ne passeront pas inaperçus cette année. Le conseil municipal de La Tuque a décidé de leur rendre hommage et de les mettre en valeur. Les photos des élèves seront à l’honneur dans les vitrines d’un bâtiment sur la rue Saint-Antoine au centre-ville.
Sophie-Renée Vaugeois: profession enseignante... et fée des livres!

Histoire de prof/Section jeunesse Desjardins

Sophie-Renée Vaugeois: profession enseignante... et fée des livres!

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Devant la fenêtre, sur le tableau vert à l’avant de la classe et sur les bureaux... Dans la classe de deuxième année de Mme Sophie-Renée Vaugeois de l’école primaire La Providence de Saint-Tite, les livres sont littéralement partout! Peu importe où l’on pose les yeux, ce sont des centaines d’ouvrages pour enfants qui jonchent les surfaces. En plus d’être une enseignante passionnée, Mme Sophie-Renée est en quelque sorte... la fée des livres, celle qui inculque le plaisir de la lecture à ses «petits apprenants».