L'école secondaire Le Tremplin à Sainte-Geneviève-de-Batiscan, un établissement à dimension humaine offre à sa clientèle des services de grande qualité.

Vive le Tremplin! 

Il est vrai de dire qu'il faut faire attention avec les données statistiques. En effet, il arrive parfois que celles-ci peuvent être ingrates pour certaines écoles lorsqu'elles sont prises sur la base d'une année de référence ou que l'échantillon utilisé est insuffisant.
Toutefois, lorsque celles-ci sont prises sur une échelle de cinq ans, cela nous donne une lecture particulière et une tendance plus précise.
Depuis cette période, la cote attribuée par l'Institut Fraser à l'école secondaire le Tremplin de Sainte-Geneviève-de-Batiscan a plus que doublé. En effet, la cote de l'école est passée de 2,6 à 5,7 ce qui fait de ce résultat la 2e école au Québec ayant eu la plus belle amélioration en cinq ans.
Sans vouloir paraître prétentieux, nous croyons humblement que notre école de par sa dimension humaine permet à nos enfants d'obtenir des services de proximité de très grande qualité de la part du personnel enseignant et non enseignant. De plus, il n'y a aucun doute pour nous que le sentiment d'appartenance qu'ont les élèves, les anciens élèves, les parents et le personnel contribue efficacement à cette ambiance nommée le FER du Tremplin, c'est-à-dire fierté, engagement et réussite.
Bien que rien ne soit parfait dans le merveilleux monde de l'éducation, de savoir nos jeunes entre bonnes mains devient pour nous, les parents, une source de sécurité supplémentaire rassurante. Ce mélange d'encadrement à dimension humaine et cet esprit de leadership qui caractérisent notre école se répercute sur le dynamisme social de nos adolescents et adolescentes. D'ailleurs, une donnée statistique appuie cet élément. Saviez-vous que le taux des élèves qui sont membres d'un comité ou participent à une activité parascolaire est près de 75 %? C'est donc dire que trois élèves sur quatre sont mobilisés dans les diverses activités sociales, culturelles, bénévoles et sportives de l'école et que près de 100 % du personnel y contribue.
On se vantait d'être le secret le mieux gardé en Mauricie, avec le dévoilement public des résultats devrions-nous maintenant parler du secret le mieux gardé à faire connaître et partager?
Jacques Brouillette
finissant 1980
Jean Brouillette
finissant 1985
Lisa-Marie Brouillette
finissante 2015
Normand Despins
finissant 1985
Nathalie Gravel
finissante 1985
Claude Groleau
finissant 1983
Marco Jacob
finissant 2002
Philippe Jacob
finissant 2000
Émilie Labissonnière
finissante 2009
Francine Lavoie
finissante 1980
Alain Massicotte
finissant 1978
Claude Marchand
finissant 1985
Sainte-Geneviève-de-Batiscan