Vision zéro: avant toute chose, il faudrait s’assurer du respect des règles actuelles

Concernant la Vision zéro, présentée par la Ville de Trois-Rivières, je suis entièrement en accord avec l’opinion de monsieur Jean Blanchette exprimée le samedi 24 novembre dans ces pages. Et j’ajouterai, puisqu’il est question dans ce projet de la sécurité des personnes vulnérables, qu’il conviendrait de commencer par s’assurer que les règles actuelles soient respectées et que nos rues et trottoirs soient sécuritaires.

J’habite un quartier résidentiel près d’une zone scolaire. Il est très fréquent que les automobilistes ne respectent pas la limite de vitesse ni la priorité aux piétons aux passages piétonniers. En outre, les trottoirs ne sont pas déneigés nous obligeant à marcher dans les rues. Bien que ces dernières soient bien déneigées, elles sont sur fond de glace une grande partie de l’hiver augmentant ainsi les risques de chutes.

Claude Lemieux

Trois-Rivières