UQTR: mise au point

Dans une lettre d’opinion intitulée «Attitude méprisante et indigne du recteur» publiée dans le quotidien Le Nouvelliste du jeudi 14 juin, les professeurs signataires affirment que «l’augmentation salariale du recteur est de l’ordre de 4 % annuellement, ce qui est bien au-delà des demandes syndicales».

Or, cette affirmation est fausse. Les augmentations salariales du recteur McMahon ont été de 1,75 % le 1er avril 2017 et de 2 % le 1er avril 2018, ce qui correspond à la politique salariale du gouvernement. 

Notons, par ailleurs, que le recteur a accepté une diminution salariale volontaire de 4 % pour l’année se terminant le 30 avril 2017, afin de contribuer à l’effort de réduction du déficit annuel.

La direction de l'UQTR