«Une chance que vous êtes là!» 

L'auteure, Anne Dionne, est présidente de la Fédération du personnel de soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ).
Qui n'a pas dit un jour à quelqu'un: «Une chance que tu étais là, sinon ça ne se serait pas passé ainsi, ça ne se serait pas déroulé aussi bien!»
Chacune ou chacun d'entre nous a prononcé un jour ou l'autre ces mots pour exprimer sa reconnaissance envers une personne qui nous est venue en aide. Nul ne fait exception: nous avons tous rencontré, à un moment ou l'autre de notre vie, quelqu'un qui a fait la différence.
Cette semaine, j'aimerais rendre hommage à des milliers de personnes qui font la différence dans nos cégeps, nos universités et divers services parapublics partout à travers le Québec: le personnel de soutien.
En effet, ces travailleuses et travailleurs aux multiples fonctions interviennent chaque jour auprès des étudiantes et étudiants, auprès des enseignantes et enseignants, auprès du personnel professionnel, pour permettre le bon déroulement de la vie étudiante dans nos établissements d'enseignement supérieur et assurer des services publics de qualité pour l'ensemble des citoyens.
Oui, le personnel de soutien est indispensable! Il faut le reconnaître. Son travail est malheureusement trop souvent passé sous silence et non considéré à sa juste valeur.
En cette Semaine du personnel de soutien, prenons le temps de dire merci à ces femmes et ces hommes qui font la différence que ce soit en interprétant pour les personnes sourdes et malentendantes, en préparant les laboratoires, en entretenant les infrastructures, en accomplissant du travail administratif, en cuisinant dans les cafétérias, en procédant à l'achat des équipements, en organisant diverses activités socioculturelles et sportives, en rédigeant des notices bibliographiques et beaucoup plus encore. Il est tout simplement impossible d'imaginer nos cégeps, nos universités et nos services parapublics sans le travail du personnel de soutien.
Malheureusement, l'importance de son travail est encore loin d'être reconnue comme il devrait. Donc, la prochaine fois que votre route croisera celle d'un membre du personnel de soutien, ayez cela en tête.
Votre reconnaissance à son égard est beaucoup plus importante que vous ne le croyez, elle est source de fierté pour chacun d'entre eux.