Une attente trop longue

OPINIOINS / Comme nous sommes résidents du secteur de Pointe-du-Lac, mon conjoint et moi, nous devons aller à la caisse populaire située sur le boul. des Récollets pour effectuer des transactions autres qu’avec un guichet automatique, car c’est seulement qu’un guichet que nous avons dans tout notre secteur et qu’il est situé dans l’entrée d’un club vidéo.

Je me présente donc à la succursale Des Récollets, hier après-midi mardi vers 1h45 pm et je me procure un billet pour les transactions courantes (c’est un guichet semblable à celui de l’hôpital Sainte-Marie ou autre) et prends place parmi plusieurs personnes qui sont en attente. En vérifiant le numéro de mon billet qui est le no A138, je m’aperçois à l’écran qu’on est en train de servir le no. A126, ce qui me fait constater qu’il y a 12 personnes en attente devant moi pour les transactions courantes. Je vois également qu’il y a d’autres personnes qui attendent car leur numéro est précédé d’une autre lettre (pareil comme à l’hôpital). Après plus de 20 minutes d’attente, je constate qu’il y a encore six personnes devant moi. Comme mon conjoint m’attend à l’extérieur dans notre véhicule, je vais le trouver et lui fait part de ce procédé. Étant donné que nous avions un rendez-vous ailleurs, nous avons décidé de laisser faire et sommes partis.

Et dire que la seule transaction que j’avais à faire, c’était de faire échanger un billet de 20$ qui était scindé en deux lors d’un retrait au guichet automatique de Pointe-du-Lac. C’est pourquoi je devais me rendre absolument à une succursale avec un comptoir de services. J’ai été à même de constater également qu’au lieu de quatre guichets automatiques qu’il y avait auparavant, il n’en reste plus que deux. Et là aussi, il y avait une file d’attente.

Laissez-moi vous dire que Monsieur J. Alphonse Desjardins et son épouse doivent se virer de bord dans leurs cercueils en voyant le service pourri que nous avons maintenant. J’en ai parlé à plusieurs personnes qui n’en revenaient tout simplement pas. C’est à se demander si on ne devrait pas se retourner vers les banques pour avoir un meilleur service. Merci de l’attention que vous porterez à mon opinion

Louise Gendron

Trois-Rivières, (secteur Pointe-du-Lac)