Maurice Duplessis

Un souvenir de 1936 encore bien présent

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt dans Le Nouvelliste du 17 août, l'article sur les débuts de l'Union nationale qui fut fondée par M. Maurice Duplessis.
Je me souviens très bien qu'un certain dimanche de 1936, à Saint-Justin, M. Duplessis participait à un débat. On organisait un voyage avec un camion pour amener une trentaine de supporteurs de l'Union nationale. Ils étaient debouts à l'arrière du camion qui revenait de Saint-Justin. Une catastrophe les attendait à Louiseville: le rapide train du Canadien Pacifique frappe le camion de plein fouet, la trentaine de partisans moururent sur le coup. Ça devait être horrible à voir.
Je n'avais qu'une douzaine d'années, mais le souvenir est encore là. Ayant grandi dans une famille politisée, je m'occupais déjà de la politique à cet âge-là.
Je pense aujourd'hui, 80 ans plus tard, que peu de gens se souviennent de cet évènement qui m'avait tant marqué.
Bruno Brûlé, nonagénaire
Bécancour