Le président américain, Donald Trump

Un mur entre le Canada et les États-Unis?

Le président Donald Trump s'attaque aux villes-sanctuaires des États-Unis afin qu'elles cessent de protéger les immigrants illégaux. Il est écrit dans le ciel que plusieurs de ces derniers n'endureront pas la pression et choisiront de s'enfuir au Canada.
Par exemple, Seattle, cette ville-sanctuaire de l'État de Washington, est située à proximité de la Colombie-Britannique.
Bref, le Canada, à moins qu'il construise un mur sur son interminable frontière avec les États-Unis (!), doit s'attendre à une recrudescence des demandes d'asile dans les prochains mois. Le cas échéant, Trump aura en partie gagné son pari de se débarrasser de ses illégaux.
Sylvio Le Blanc
Montréal