Un bel exemple d'incompréhension de texte

Le Nouvelliste a publié dans son édition du 23 mai 2017 un bel exemple d'incompréhension de texte de la part de monsieur Roger Matteau de Shawinigan en réaction à ce que j'écrivais le 8 mai de la même année sous le titre Histoire et frustrations.
D'abord, monsieur Matteau devrait commencer par apprendre à citer correctement ce dont il est question et à lire attentivement avant de commenter un écrit qui, manifestement, s'avérait trop subtil pour lui puisque mes remarques n'ont rien à voir avec l'interprétation de ce monsieur qui n'hésite pas à me faire dire autant d'insanités.
Comme si je voulais «préserver le droit romain, le Code Napoléon et la prédication de l'évangile» et favoriser «les accouchements», «les chaudrons et l'obéissance» des femmes!
Ce n'est donc pas sans raison que je citais MADAME Régine Pernoud dans mon article pour préciser l'orientation de mes travaux et l'enseigne à laquelle je me loge.
Dommage que monsieur Matteau n'ait pas pris la peine d'en savoir davantage sur les Régine Pernoud de ce monde telles les Marie-Madeleine Davy, Simone Weil, Annick de Souzenelle, Monique Deschaussées, Christine Sourgins, Thérèse Delpech, Annie Leclerc, et j'en passe.
André Désilets
Trois-Rivières