Trois-Rivières ville équitable?

Ah! les insectes piqueurs! Un gros insecte m'a drôlement piqué et j'ai nommé le conseil de ville de Trois-Rivières avec sa décision de contrôler les insectes piqueurs au coût de 730 000 $ et de faire payer la facture seulement aux citoyens des secteurs concernés.
Drôle de décision équitable pour une ville voulant se faire reconnaître ville équitable, et pourtant tous les citoyens utilisant les pistes cyclables ou en visite dans les secteurs concernés en profiteront.
Pourtant, ce même conseil municipal emprunte 500 000 $ pour construire des escaliers dans des secteurs de Trois-Rivières centre et ce coût n'est pas réparti qu'aux citoyens concernés; 2 millions $ pour une caserne de pompiers au secteur nord-ouest et le coût n'est pas réparti qu'aux citoyens concernés; 11,45 millions $ pour le développement du District 55 et le coût n'est pas réparti qu'aux citoyens et promoteurs concernés; 10 millions $ pour des travaux à l'usine de filtration pour une eau que je ne boirai pas et les coûts ne sont pas répartis qu'aux citoyens buvant cette eau; 4,5 millions $ pour une réserve d'eau potable de la rue des Érables et le coût n'est pas réparti qu'aux citoyens du secteur concerné; 9,1 millions $ pour acheminer les eaux usées de Pointe-du-Lac vers Sainte-Marthe et le coût n'est pas réparti qu'aux citoyens de Pointe-du-Lac; 3,3 millions $ pour un centre de loisirs à Pointe-du-Lac et le coût n'est pas réparti qu'aux citoyens concernés; 1,7 million $ pour l'entrée piétonnière de Trois-Rivières sur Saint-Laurent (que nous avions refusé en signant le registre approprié en 2012) et le coût n'est pas réparti qu'aux citoyens du secteur concerné; 140 000 $ pour l'élargissement du parc linéaire sur 0,8 km et le coût n'est pas réparti qu'aux citoyens concernés.
Et la ville de Trois-Rivières veut devenir une ville équitable?
Et l'endettement continue à un rythme effarant. Devrons-nous, pour contrer l'endettement, se remettre à signer les registres appropriés? Même pour la fluoration non voulue de l'eau potable.
Citoyens de Trois-Rivières, surveillez les emprunts annoncés. Manifestez-vous en allant signer les registres des emprunts afin de contrer l'endettement et peu importe la raison de l'emprunt.
Claude Ricard
Trois-Rivières