Le maire Yves Lévesque

Sortez vos balais, monsieur le maire!

Trois-Rivières a besoin de balais. Nos rues et nos trottoirs sont encore ensablés à la fin d'avril, même s'ils sont dégagés de neige depuis plusieurs semaines. Chaque année, c'est la même histoire, on attend en mai pour nettoyer.
Les rues ensablées nous empêchent de circuler à vélo en toute sécurité. Je suis allé à Saint-Hyacinthe il y a trois semaines; la ville était proprette et agréable.
Monsieur le maire, essayez de penser un peu à nous, la population qui vit à Trois-Rivières. Notre ville est sale et négligée. Chez nous, les piétons sont ignorés au détriment des automobilistes; nous passons de longs hivers avec des trottoirs enneigés ou mal déblayés.
Marcher dans sa ville est sain et bénéfique et le printemps nous y invite. Voilà des choses simples, mais qui font la qualité de vie dans une ville.
Ce ne sont ni les touristes de paquebots ou de l'amphithéâtre, ni les concessionnaires du District 55 qui vont voter l'an prochain aux élections municipales. Si vous continuez à nous négliger, nous pourrions bien vous donner un bon coup de balai. À bon entendeur, salut!
Claude Lacaille
Trois-Rivières