Quelle sorte de patinoire?

Par un beau soir de printemps, maman Ville et ado Sport-études discutaient de la situation de la patinoire olympique dans la cour familiale et de l'aréna vétuste du quartier. Ado Sport-études expliquait que pour le développement des jeunes. une patinoire additionnelle serait bienvenue. Maman Ville acquiesçait, mais la cour étant pleine, elle suggérait de remplacer le vieil aréna et d'en faire profiter tous les quartiers et les visiteurs occasionnels et que pour ce faire il faudrait qu'il soit plus grand pour accueillir aussi des spectateurs.
Maman Ville informa ado Sport-études que papa Provincial aiderait à la réalisation du projet pour la moitié des coûts, qu'elle-même contribuerait pour l'autre moitié, somme qui proviendrait d'un futur héritage, mais que ado Sport-études et ses amis devraient la gratter, l'entretenir. Ado Sport-études consulta ses amis et informa maman Ville qu'ils ne pouvaient prendre une telle responsabilité.
Grand frère UQTR, ayant assisté à certaines discussions, en parla à ses amis et informa maman Ville qu'il serait intéressé au projet, l'entretien ne serait pas un problème. Maman Ville s'en réjouit et en fit part à ado Sport-études qui fut très déçu mais il ne pouvait rivaliser avec le grand frère...
Maman Ville souleva un point important à son grand; tes amis ont pour la plupart des voitures, les stationnements dans les rues du quartier sont remplis et déjà vous utilisez le parc (de l'exposition) en avant. Laisse-moi faire, maman. lui rétorqua son grand, je vais parler à oncle Fédéral, nous aurons du budget pour contourner tous les obstacles.
J'observe la famille Société depuis plus de quarante années, je suis un voisin, oncle Fédéral et papa Provincial me demandent à l'occasion... des contributions pour remettre des subventions avant les élections... Maman Ville me demande aussi des contributions pour entretenir et moderniser nos infrastructures. Ado Sport-études exige aussi des contributions de ma part pour son éducation sans oublier grand frère UQTR car il faut bien compléter ce que nous avons débuté, de plus ils seront les contribuables de demain.
Je constate après toutes ces années de contributions aux membres de la famille Société, mes voisins, que j'ai contribué à semer la pagaille entre eux. Je m'en excuse, j'ai manqué de clairvoyance, de jugement même. Pour tenter de me faire pardonner, sachant que la famille Société profitera de cette patinoire et moi-même par la bande, je suis prêt à faire une contribution spécifique pour un projet de patinoire raisonnable.
Comme le ridicule ne tue pas, si le projet ne fonctionne pas, j'ai pensé à une solution de rechange qui est à la mode présentement. Tout d'abord, faire une visite au musée Boréalis, nous l'avons, pour apprendre à faire des ponts de glace comme lorsque nos bûcherons devaient traverser lacs et rivières avec leur chargement de bois; utiliser la rivière Saint-Maurice, nous l'avons, et enfin le majestueux amphithéâtre, nous l'aurons bientôt(?). Nous pourrions être les premiers à offrir des parties de hockey en plein air entre les Cataractes et les Draveurs; nous les aurons? Vous devrez accélérer les travaux de l'amphithéâtre pour la saison 2014-2015.
Un retraité à loyer,
Alain Labrecque
Trois-Rivières