Que s’est-il passé avec le pape François?

Que comprendre de la bourde du pape?

Qu’est-il arrivé au pape François pour faire une réponse inacceptable à la question d’un journaliste, qui, dans l’avion qui le ramenait à Rome, lui a demandé ce qu’il recommanderait aux parents qui constatent l’orientation homosexuelle de leur enfant : le confier à la psychiatrie? Qu’est-ce qui s’est passé dans son esprit pour dire une telle chose, lui dont l’attitude philosophique est parfaitement humanisante, aimable, pleine d’humour et de subtilité?

J’ai trouvé une réponse en me souvenant de la confession qu’il a faite à un intellectuel français Dominique Wolton: «Je n’ai jamais éprouvé d’angoisse, mais quand je monte dans l’avion avec les journalistes, j’ai l’impression de descendre dans la fosse aux lions. Et là je commence par prier, puis j’essaie d’être très précis. Il y a beaucoup de pression. Mais il y a eu quelques dérapages.»

Gérard Marier, prêtre

Victoriaville