Selon la SAAQ, le cellulaire est l’une des principales sources de distraction au volant.

Pourquoi ce laxisme gouvernemental?

Je ne comprends vraiment pas que notre gouvernement n'ait pas encore saisi que le cellulaire au volant est à tout le moins aussi dangereux que l'alcool au volant.
Ceux qui osent conduire en état d'ébriété deviennent très dangereux pour eux-mêmes, leurs passagers ainsi que les autres conducteurs qu'ils croisent sur leur route.
Mais ceux qui conduisent leur véhicule en textant ou en lisant des courriels sont encore plus dangereux, puisqu'ils sont obnubilés par ce qu'ils écrivent ou lisent, ou par le simple fait de manipuler ces appareils électroniques. Ils deviennent donc distraits ou aveugles face à la route.
Il est grandement temps que le gouvernement réagisse... et agisse!
Pierre Duguay
Trois-Rivières