Le Cégep de Trois-Rivières se démarque une fois de plus comme leader dans le palmarès canadien des cinquante meilleures institutions de recherche collégiale.

Pour une ville résolument étudiante

OPINIONS / L’auteur, Mario De Tilly, est directeur général d’Innovation et développement économique (IDE) Trois-Rivières.

Depuis plusieurs mois, Trois-Rivières travaille à la mise en place d’un écosystème basé sur l’innovation, comme facteur de croissance, de réussite et de prospérité. Pour ce faire, les acteurs locaux issus de la recherche, de l’innovation, de l’industrie et de l’entrepreneuriat se sont unis pour développer leur vision d’une croissance durable et définir les moyens pour y arriver.

Parallèlement à ces efforts, Innovation et Développement économique Trois-Rivières (IDE Trois-Rivières) a souhaité impliquer ses partenaires et les citoyens de Trois-Rivières par le biais de consultations publiques pour définir sa Stratégie de développement économique 2020-2025. Cette dernière sera dévoilée le 10 décembre prochain. À la lumière de ces démarches, il nous apparaît évident que l’innovation doit se trouver au centre de nos préoccupations et se traduire en actions concrètes.

C’est donc avec une joie non dissimulée que nous avons appris mardi que le Cégep de Trois-Rivières se démarque une fois de plus comme leader dans le palmarès canadien des cinquante meilleures institutions de recherche collégiale. De fait, notre Cégep figure au premier rang au Québec et au second rang au Canada, grâce à la qualité du travail accompli par ses trois centres collégiaux de transfert technologique (CCTT): Innofibre, le Centre de métallurgie du Québec et le Centre collégial de transfert de technologie en télécommunications.

Le Cégep de Trois-Rivières, par le biais des CCTT, contribue de façon exceptionnelle à la recherche industrielle soutenue par les entreprises privées. Il se démarque par le nombre élevé de partenariats de recherche qu’il a su conclure et par le nombre élevé d’étudiants-chercheurs rémunérés qu’il génère annuellement en plus de participer à développer une main-d’œuvre qualifiée au Québec. Cet honneur vient confirmer le positionnement de Trois-Rivières comme lieu d’expertise et d’expérimentation de calibre international.

À l’instar de plusieurs économies florissantes dans le monde, Trois-Rivières est de plus en plus tributaire de la capacité de ses entreprises et des acteurs qui les accompagnent à innover. La qualité de l’écosystème et des acteurs qui le constituent crée un impact positif sur la productivité des entreprises, la création d’entreprises à forte valeur ajoutée, le nombre d’exportations et les investissements privés et étrangers. Ainsi, cette reconnaissance vient insuffler un élan majeur aux démarches de positionnement en cours de Trois-Rivières.

Elle envoie également un message sans équivoque que Trois-Rivières facilite la création et la croissance d’entreprises innovantes en soutenant la mise au point de technologies et de produits innovants. Soyez assurés que nous comptons devenir une destination incontournable grâce à la présence de partenaires de si haut calibre!

Je transmets donc mes félicitations au Cégep de Trois-Rivières et à ses trois CCTT pour leurs contributions exceptionnelles, non seulement à notre économie locale, mais également à l’économie du Québec et du Canada.