Martine Roy et France Cinq-Mars

Période d'essai?

Dans Le Nouvelliste du 19 janvier, on pouvait lire un article faisant état de la nomination de deux femmes à des postes importants.
Martine Roy devient directrice générale du Séminaire Saint-Joseph et France Cinq-Mars devient dg de la Ville de Trois-Rivières. Ce sont deux femmes d'expérience, chacune dans son domaine respectif.
Je me demande pourquoi on ne les nommerait pas tout de suite, sans cette période d'essai à laquelle elles doivent se soumettre.
Je ne crois pas être une hyper féministe. Si des hommes étaient choisis pour des postes d'envergure, aurait-on le culot de leur exiger une période d'essai?
Nous sommes en 2016, pas en 1944.
Carmen Marcotte
Louiseville