Parce qu’une vie n’a pas prix!

Parce qu’une vie n’a pas prix!

Je sais que certaines personnes sont contre le projet de «Vision zéro» à Trois-Rivières, mais moi je suis POUR à 100 % pour vivre des exemples concrets.

Par exemple, certains automobilistes peuvent agir de manière non réfléchie afin de sauver deux minutes: vitesse excessive sur nos artères collectrices, dépassements illégaux, circulation de transit. Avec les années et l’augmentation du nombre de véhicules sur nos routes, nos Trifluviens sont devenus stressés, impatients derrière le volant car ils n’ont pas l’habitude d’avoir du trafic. Le piéton et le cycliste ne sont plus respectés dans nos secteurs résidentiels. L’automobiliste est devenu roi.

«Vision zéro» serait une bonne initiative, peut-être pour quelque temps afin de faire réfléchir chacun. Cela permettra d’améliorer collectivement notre sécurité, à régler certaines problématiques sur nos artères collectrices, à améliorer notre qualité de vie tout en embellissant votre ville. Il ne faut pas oublier que le premier rôle d’une ville c’est d’assurer la sécurité des citoyens, ce que le conseil tente d’améliorer mais que certains détracteurs semblent vouloir faire avorter sans prendre connaissance ce que cette vision peut apporter à long terme.

Alors j’incite ces personnes à s’informer davantage sur «Vision zéro». Ce n’est pas juste la mesure visant à réduire la vitesse à 40 km/h sur certaines rues, mais bien une philosophie qui porte fruit ailleurs dans le monde. Et j’invite ceux qui sont contre à bien y réfléchir. Laissons la petite politique de côté et pensons à nos générations futures qui méritent un monde meilleur et sécuritaire.

Adoptons cette philosophie car une vie. ça n’a pas de prix.

Jean-Philippe Baril

Trois-Rivières