Nos aînés: une richesse pour la société

Le 1er octobre de chaque année, depuis 1991, l'ONU propose un temps d'arrêt, une réflexion sur les personnes aînées à l'occasion de la Journée internationale des personnes âgées.
Cette année, le thème retenu par la Conférence des tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) est: Bien vieillir ensemble.
Selon la CTRCAQ, «Bien vieillir évoque le fait que chaque personne aînée vit son vieillissement à sa façon et Ensemble rappelle l'importance de la participation sociale des personnes aînées». 
Profitons de cette journée pour souligner l'apport des aînées et aînés tout au long de leur vie. Ce sont les bâtisseurs, les piliers de la société. Parmi nos membres, plus de 50 % assurent un bénévolat auprès de leur famille ou dans un des organismes communautaires de la région. C'est une contribution exceptionnelle pour la société; de plus, ces heures données engendrent une économie au niveau des finances publiques.
Ce sont aussi, pour une bonne part, les aînés qui apportent un soutien aux activités culturelles, à divers événements, par une présence assidue aux différents loisirs que ce soit au niveau sportif par l'intérêt manifesté autant pour leur plaisir que par intérêt et soutien aux enfants et petits-enfants qu'au niveau intellectuel par la formation continue à l'Université du troisième âge, l'assiduité aux concerts et spectacles, l'implication dans les campagnes de financement; les sites touristiques, les commerces, les restaurants profitent de leur visite pendant que d'autres sont au travail. De plus, comme ce sont des citoyennes et des citoyens à part entière, elles ont le même fardeau fiscal que les autres payant taxes et impôts. 
Et, qu'on se le dise, le bénévolat, l'implication dans divers domaines profitent aussi aux personnes aînées elles-mêmes car les personnes impliquées sont plus heureuses; elles souffrent moins de solitude et n'ont pas le temps de penser à «leurs bobos personnels» étant occupées et au service des autres. 
Bien sûr, parfois, des aînés ont besoin de services mais souvent même les personnes qui les aident sont comblées par la richesse de leurs expériences, les échanges appuyés sur le vécu de situations personnelles, d'aide auprès de leurs semblables. 
Merci à vous, aînées et aînés bénévoles, longue vie auprès de nous!
Mariette Gélinas
Présidente
AQDR - Trois-Rivières et présidente AREQ-04B Shawinigan