Le chef de la CAQ, François Legault

Monsieur Legault, laissez-nous faire notre travail!

L'auteur, Marc H. Plante, est député de Maskinongé à l'Assemblée nationale et président du caucus des députés de la Mauricie. Il adresse cette lettre ouverte à François Legault, chef de la Coalition avenir Québec.
Monsieur Legault, votre arrogance avide de discours alarmistes ne fait que nuire au développement des régions du Québec, dont la Mauricie.
Sachez, Monsieur, que votre formation politique est la seule qui n'a pas appuyé la Mauricie face au DGEQ pour maintenir son poids politique. Vous avez préféré défendre la création de circonscriptions dans des secteurs plus fertiles à votre formation politique. 
Je vous rappelle, Monsieur, que les cinq élus de la Mauricie travaillent avec acharnement pour les citoyens de la région et que nous sommes tous bien enracinés dans notre communauté.
Nous avons à coeur le sort de notre région.
Regardez la situation de la Mauricie. Le taux de chômage est au plus bas depuis les 30 dernières années. Plusieurs projets ambitieux font l'envie de tout le Québec.
Nous n'avons qu'à penser à CGI à Shawinigan, un centre de haut savoir technologique à l'extérieur des grands centres. Le port de Trois-Rivières, un partenaire de premier plan de la Stratégie maritime, est en phase d'expansion, car il ne suffit plus à la demande de notre secteur manufacturier en croissance.
Les actions de notre gouvernement créent l'environnement économique favorable aux investissements privés. 
Plusieurs entreprises dans notre région recrutent activement afin d'attirer des travailleurs de partout qui viendront s'installer chez nous. Je vous le dis, notre région est active, notre région est en vie, notre région se porte mieux que jamais.
L'ensemble des députés de la Mauricie vont continuer à défendre les intérêts des citoyens de la région. 
Je vous prie, Monsieur, de bien vouloir nous laisser faire notre travail et de cesser votre opportunisme servant votre intérêt, et non celui des gens de notre communauté.