Miracle à Trois-Rivières

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas pris connaissance d'un bon gros miracle comme seul le Sanctuaire du secteur Cap-de-la-Madeleine pouvait nous en offrir jadis lorsque j'étais un peu plus jeune. Que de soirées passées au petit sanctuaire espérant un cri déchirant dans la foule d'un miraculé brandissant ses béquilles à bout de bras en criant miracle! Miracle sur un fond d'applaudissements de la foule de fidèles réunis.
Mais cela pourrait bientôt se reproduire, car lorsque la Ville de Montréal ouvrira ses vannes et qu'elle nous enverra sa cochonnerie, il y aura tellement de solides dans le fleuve que certainement, il sera possible de marcher sur l'eau.
Michel Marchand
Bécancour