On voit ici la sculpture créée par Luc Laramée en hommage à Raymond Lévesque. Le sculpteur, à gauche, est en compagnie de la chanteuse Marie-Josée Longchamps et de son pianiste accompagnateur Jean-Jacques Bourdeau.

Merci d’avoir parlé d’un hommage à Raymond Lévesque

Merci à notre quotidien Le Nouvelliste d’avoir fait paraître un encadré soulignant un hommage rendu à Longueuil, dans la bibliothèque nommée en son nom, à Raymond Lévesque. Cet hommage lui a été rendu lors de l’installation d’une sculpture en bronze le représentant, sculpture réalisée par l’artiste mauricien Luc Laramée.

Il est toujours temps et en tout temps de rendre hommage à des personnes – qu’elles soient artistes, sportifs, développeurs et même simples travailleurs – qui ont été marquantes par leurs faits, actions et gestes, pour édifier et glorifier notre patrimoine québécois. 

Surtout à celui-là même dont la chanson Quand les hommes vivront d’amour a été primée au titre de chanson du siècle (20e) pour le Québec. On se rappelle aussi de Bozo les culottes, Les trottoirs, La famille, Les cennes noires, Les bûcherons, Toujours plus vite, et À Saint Henri parmi toutes ses compositions.

Encore merci et bravo de votre audace par les temps qui courent.

René Gélinas

Shawinigan