Benoit Germain

Merci

J'ai essayé de trouver les mots justes pour m'exprimer de façon convaincante. Ce message s'adresse à toutes les personnes qui ont été impliquées de près ou de loin dans les recherches concernant la disparition de Benoît Germain.
Vos efforts à partir de la première journée et jusqu'à aujourd'hui ont été pour ma famille et moi un très grand baume sur une blessure qui, au fil du temps, semble un peu moins violente grâce à vos sourires et à cette chaleur humaine qui se propagent autour de moi et de mes proches.
Merci. Ces quelques mots, je les dédie à l'équipe de recherche EUREKA qui a participé activement aux recherches en Haute-Mauricie. Plus d'une vingtaine de bénévoles se sont présentés pour assister l'équipe de recherche terrestre de la SQ qui comptait une vingtaine de policiers spécialisés avec les équipements adéquats pour une telle opération.
À cela, il faut ajouter les quatre bénévoles du groupe SIUCQ (le Service d'intervention d'urgence du Centre-du-Québec) qui s'occupaient des communications sur le site. À vous tous qui avez participé aux recherches, je vous suis très reconnaissant des efforts collectifs que vous avez mis.
À tous les membres du club Rotman, au gardien du club ainsi que Denis Veillette qui ont porté une attention particulière dans leurs déplacements en forêt et sur les cours d'eau environnants, je vous suis très reconnaissant d'avoir couvert tout ce territoire. Au premier enquêteur sur le dossier, celui qui a pris la relève et à tous les policiers qui ont été impliqués de près à l'enquête, je vous remercie de votre professionnalisme et de tous les efforts que vous avez déployés dans cette opération.
Je remercie mon milieu de travail et tous les gens qui, par un élan de solidarité, ont voulu m'aider. Merci. Votre implication a été à la hauteur de votre objectif. À ceux qui m'entourent, merci de votre tolérance et de votre rigueur. Sans vous tous, qui suis-je?
Pierre Germain
Notre-Dame-du-Mont-Carmel