Le Nouvelliste
La députée de Champlain et ministre de la Justice, Sonia LeBel, a pris part il y a quelques semaines au Festival western de Saint-Tite. Lors de l’un des rodéos, elle y a récité la prière du cowboy, un geste que l’auteur de ce texte considère comme allant à l’encontre d’un jugement de la Cour suprême et contrevenant à l’esprit et à la lettre de la Loi sur la laïcité adoptée par son propre gouvernement.
La députée de Champlain et ministre de la Justice, Sonia LeBel, a pris part il y a quelques semaines au Festival western de Saint-Tite. Lors de l’un des rodéos, elle y a récité la prière du cowboy, un geste que l’auteur de ce texte considère comme allant à l’encontre d’un jugement de la Cour suprême et contrevenant à l’esprit et à la lettre de la Loi sur la laïcité adoptée par son propre gouvernement.

Malgré la loi sur la laïcité, Sonia LeBel récite des prières