L'hiver et les chiens

L'hiver arrive à grands pas et je pense à tous les pauvres chiens enchaînés dans des cours à l'année, surtout dans les campagnes, et qui n'ont comme protection contre les éléments qu'une niche en bois. Qui doivent subir la pluie, le vent, le froid mordant, la neige, la solitude, l'ennui.
Je ne comprendrai jamais quel est l'intérêt d'avoir un chien (un compagnon, dit-on souvent) et de le laisser se morfondre au fond d'une cour.
À moins qu'il ne s'agisse d'un gros chien dont le poil est fait pour l'hiver et qui n'aime pas être tout le temps à l'intérieur parce qu'il a trop chaud (et même là, il devrait être dans une cour clôturée et non pas enchaîné et devrait pouvoir rentrer dans la maison), je ne vois que trois «raisons» pour garder un chien enchaîné dehors à longueur d'année: l'ignorance crasse, la stupidité ou la cruauté des propriétaires.
Le chien est un être vivant qui a besoin de soins, d'attention, d'interaction, de jeux, d'affection. Ce n'est pas une plante en pot ni une bébelle. Si c'est un système d'alarme que vous voulez, le chien peut sonner l'alarme aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. J'ai des chiens qui sont à l'intérieur avec moi, car ce sont des membres de ma famille, et quand quelqu'un entre dans ma cour, je le sais! Ils n'ont pas besoin d'être dehors pour avertir. De toute façon, si c'est un système d'alarme qu'on veut, vaut mieux se munir d'un véritable système d'alarme qui, en général, ne vous coûtera pas beaucoup plus cher par mois que la nourriture de votre gros chien... et qui sera beaucoup plus efficace, car, à force d'entendre japper les chiens dehors, la plupart des voisins n'y prêtent même plus attention. Et comme les jappements du chien ne sont pas reliés à une centrale, si vous n'êtes pas à la maison, il est totalement inutile comme alarme. De plus, un voleur qui veut vraiment entrer chez vous peut tout simplement assommer ou empoisonner votre chien ou l'ignorer tout simplement et entrer quand même chez vous.
Si vous n'avez pas d'intérêt, de temps ou d'argent pour bien vous occuper d'un chien et répondre à ces besoins, vous devriez vous acheter un gentil toutou en peluche...
J'espère qu'un jour bientôt, le gouvernement du Québec va mettre ses culottes et interdire d'enchaîner les chiens dehors à longueur d'année. C'est incroyable qu'en 2016 dans une province dite «civilisée» et dotée d'une loi reconnaissant que l'animal est un être sensible, il y a encore des gens assez cons pour garder un chien enchaîné dehors dans le fond de la cour à l'année.
C'est désolant.
Danielle Hart
Saint-Pierre-les-Becquets