Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard

Les surplus de la honte

Monsieur Couillard! Quelle colère quand j'ai appris dans Le Nouvelliste que votre gouvernement avait réalisé un surplus de 2,2 milliards $ en coupant partout chez les plus vulnérables de notre société.
Ce surplus, il a été réalisé sur le dos des gens ordinaires, sur celui des jeunes dans nos écoles, les gens à l'aide sociale, les enfants dans les CPE, les aînés dans les CHSLD, bref ceux et celles qui ont le moins de voix pour se faire entendre.
Est-ce que les coupes faites dans la rémunération des médecins spécialistes (dont vous faites partie) qui gagnent déjà plus de 300 000 $ par année ont été douloureuses?
Ah j'oubliais, ils n'ont pas subi de coupes, ceux-là. Ni je pense les banquiers et les plus riches de notre société qui continuent de toute façon à utiliser les paradis fiscaux pour éviter de faire leur part.
Quelle honte! Couper chez les plus démunis de la société et jouer ensuite au père Noël en distribuant quelques bonbons avant les prochaines élections. 
Mais pour qui travaillez-vous donc, M. Couillard?
Marie Daudelin
Éducatrice en CPE
Bécancour