Les propriétaires sont floués

Lettre au maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.
Nous avons reçu votre réponse à la suite de notre demande de rencontre pour vous sensibiliser aux problèmes que vivent les propriétaires d'immeubles locatifs à Trois-Rivières, vous savez ces citoyens qui investissent dans la ville, et à ma grande surprise vous avez balayé du revers de la main notre demande en vous cachant derrière le ministère des Affaires municipales.
L'Office municipal d'habitation de Trois-Rivières est de juridiction partagée et la Ville nomme trois personnes sur le c.a. (une de plus que le ministère des Affaires municipales); dire que le sujet ne vous implique pas serait une grave erreur. Par la présente, j'aimerais vous informer que l'Office ne respecte pas les règles lorsqu'il remet un logement à des citoyens. Ceux-ci sont sensés remettre une lettre à leurs propriétaires actuels l'avisant qu'ils quitteront avec un mois d'avis au minimum leur logement et lui demander de signer. Cette lettre n'est remise que dans une minorité des cas et l'Office accepte malgré cela tous ces gens; les propriétaires se retrouvent avec deux mois impayés, car sachant qu'ils vont avoir leur place, les locataires ne paient pas le mois courant et le mois d'avis aux propriétaires. En fait, ceux-ci prennent l'argent volé aux propriétaires pour se payer des déménageurs; en n'agissant pas et fermant les yeux, l'Office est presque complice par association de cet acte. Il a des comptes à rendre et est responsable à vous, monsieur le maire, alors SVP responsabilisez-le! Même si ne pas payer un loyer n'est pas criminel, cela n'en fait pas moins un vol. Alors comme vous ne voulez pas nous rencontrer voici ma question: est-ce que la Ville endosse le vol entre ses citoyens?
Je ne parlerai pas du système à deux vitesses pour l'éviction de l'Office, versus un citoyen, je vous laisse expliquer la différence à vos citoyens. Je tiens à préciser que je critique ici la position du maire et des conseillers et non pas les personnes qui y siègent.
Pourquoi ne pas passer en mode solution et nous rencontrer?
Ugo De Montigny
PDG de Gestion immobilière de Montigny inc.