Les ponts d'or

En réaction à la lettre de Jacques A. Dion intitulée «À propos des ponts d'or».
Je n'ai pas de problème à ce qu'on prépare un pont d'or à un candidat pour diriger un parti. Mais concernant les libéraux, ce sont des ponts d'or avec retour d'investissement assuré pour les créateurs de ce pont. Je ne comprends pas que vous ne voyez rien d'anormal de toutes ces enquêtes qui ont dû être entreprises concernant l'administration de ce gouvernement. Peut-être que parfois on préfère ne rien voir?
Gérard Crête 
Trois-Rivières