Le taxi: la vérité en quelques chiffres

OPINIONS / Le ministre Bonnardel nous fait une offre que monsieur et madame Tout-le-monde peuvent percevoir comme exceptionnellement généreuse: une augmentation des redevances qui passeraient de 0,20 $ à 0,90 $ la course. Et si on laissait les chiffres parler?

Pour ce faire, je me baserai sur mon dernier relevé de TPS-TVQ couvrant la période de janvier à mars 2019, soit le plus récent. En voici la teneur.

Coût de l’essence: 8 % de mes revenus bruts (à considérer: mon véhicule hybride)

Frais divers, entretiens, etc.: 10 %

Loyer de ma Coop taxi: 7 %

TPS et TVQ: 11 % (une fois les déductions enlevées)

Permis de taxi: 14 % (Surprise! J’ai encore une hypothèque dessus)

Nous arrivons à un total de 50 % de mes revenus bruts qui partent en dépenses. Ne soyons pas timides et ajoutons à ce total le 0,90 $ de plus par course, correspondant à un montant de 11 % de plus à payer... qui m’apportera éventuellement la joie de me rembourser par moi-même, d’ici cinq ans, un permis pour lequel j’augmente immédiatement mes dépenses de 11 %. Dépenses qui plafonneront alors à 61 % de mes revenus bruts.

Une question se pose: une proposition intelligente du ministre ou une tentative très questionnable de nous faire avaler une autre couleuvre? L’industrie du taxi possède aussi la capacité de confronter des chiffres. Et ces chiffres parlent par eux-mêmes.

Martin Paré

Propriétaire d’un taxi depuis 16 ans

Trois-Rivières