Le «stop» des cyclistes

En réaction avec la lettre de Sylvie Brunelle intitulée «Priorité aux automobilistes», publiée dans notre édition du 22 juillet dernier.
Je suis en accord avec Sylvie Brunelle, dont la lettre fut publiée vendredi dernier, au sujet de la priorité des automobilistes aux intersections de la piste cyclable. Vous auriez dû ajouter l'intersection du boulevard Rigaud à vos remarques. À maintes reprises, sans m'y attendre, j'ai dû freiner très rapidement derrière un automobiliste «trop courtois», sinon c'était l'accident. Les cyclistes et marcheurs, en plus de l'affiche de non-priorité, ont aussi un panneau d'arrêt-stop.
Force est de constater que les usagers de la piste cyclable doivent respecter les consignes de sécurité et bien regarder avant de s'engager sur une rue très achalandée.
Les automobilistes n'ont pas d'indication leur enjoignant de s'arrêter à ces endroits précis.
France Pagé
Trois-Rivières