Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Le parc Pie-XII, un parc négligé

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
OPINIONS / Dans les années passées, j’étais fier d’amener ma famille et mes amis dans ce merveilleux parc qu’était le parc Pie-XII. 

Les vieux, comme moi, ont été témoins du fait que dans les années 70-80, ce parc faisait la fierté des Trifluviens pour sa propreté, ses attraits, ses accommodations: restauration, toilettes, piscine, tennis et les jeux sur l’eau: canots, pédalos et autres. L’île aux canards, accessible par un pont. Un parc idéal et sécuritaire pour toute la famille et les visiteurs.

Samedi dernier, quelle ne fut ma déception à mon arrivée au parc Pie-XII. J’ai pu voir un lac vide, un couple de canards dépressifs qui marchaient sur la terre séchée à travers les feuilles, les détritus qui jonchent le fond du lac. Samedi dernier, j’ai vu quelques familles avec leurs enfants dans le coin de la piscine, un secteur où on avait aménagé quelques modules de jeux. J’ai été témoin de la désolation de plusieurs adultes et enfants lorsqu’ils constataient qu’ils n’avaient pas accès aux toilettes du coin! Portes barrées! Où vous pensez que les gens allaient se soulager? Dégueulasse!

Mesdames et messieurs les élus, si vous ne pouvez pas offrir les toilettes ouvertes dans un parc, fermez-le!

Des toilettes publiques dans les différents parcs de la ville semblent être une denrée rare à Trois-Rivières. Même au parc Lambert, les toilettes étaient fermées. Aucune toilette chimique temporaire!

Pourquoi nos élus ont complètement oublié de donner un peu d’amour à ce parc qui se trouve à l’entrée du centre-ville et qui devrait être l’orgueil de tous les Trifluviens ?

Le parc Pie-XII est le parent pauvre de tous les parcs de notre ville.

Le parc Pie-XII est un lieu particulier pour l’immensité de ses stationnements, pour ses lieux ombragés, ses beaux arbres, sa piste cyclable et piétonnière autour du «lac», la piscine, les terrains de tennis. Il suffirait de peu de choses pour rendre ce parc plus attrayant et en faire un bijou!

Le cœur et l’âme de ce parc c’est son lac!

Ne pas faire comme les dernières années et se contenter d’un certain fardage: ajout d’eau sans avoir fait un bon nettoyage du fond. C’est un peu comme mettre une couche de parfum sur un tas de «merde»!

Il serait urgent de :

- faire un vrai nettoyage du fond du lac;

- le creuser à certains endroits (enlever les îlots de sable);

- installer plusieurs jets d’eau pour oxygéner l’eau et la faire circuler (entrer et sortie);

- avoir un gardien et des toilettes ouvertes et fonctionnelles

- avoir une cantine mobile.

Ce sont là de simples suggestions qui méritent d’être prises en compte. Ce lieu le mérite bien.

Gaston Poisson
Trois-Rivières