Le jupon dépasse

En réaction à la lettre de Gilles Toupin publiée le 10 août sous le titre de «Débarrassons-nous de tous les partis fédéralistes».
Bravo monsieur Toupin! Personne ne va se demander si vous êtes séparatiste. À la lecture de votre lettre, on a tout compris. Vous êtes probablement le Québécois le plus malheureux, vous qui n'êtes pas Canadien et qui priez pour que nous élisions des députés bloquistes partout au Québec. Vous pouvez toujours rêver avant l'éradication complète de cette bande d'inutiles à Ottawa.
Ce qui m'horripile le plus dans votre lettre cependant, c'est l'utilisation à outrance du mot «nous». Qui êtes-vous pour décider que je pense comme vous? Que tous les Québécois pensent comme vous? À l'instar de vos copains péquistes, vous êtes dangereusement atteint de narcissisme. Hors du séparatisme, point de salut. Pour bien défendre les intérêts du Québec à Ottawa, il est indispensable de détenir sa carte de membre du Bloc. Conséquemment, les députés du PLC, du PCC et du NPD n'ont absolument aucune compétence dans ce domaine et il faut s'en débarrasser.
Si un jour je devenais péquiste, Dieu m'en garde, c'est comme vous que je voudrais être. En terminant, une suggestion: vous devriez faire parvenir votre curriculum vitae à l'organisation bloquiste de Trois-Rivières. Elle devrait être ravie de pouvoir compter sur vos talents.
Claude Paquette
Trois-Rivières