Donald Trump

Le clown qui rit

Après avoir pris connaissance des savantes analyses des pseudo-experts de ce monde, je me suis rendu compte qu'on a passé sous silence un exploit sans précédent.
Malgré ses déclarations fracassantes et ses promesses quelquefois frisant le ridicule, l'inexpérimenté Donald Trump a battu la super expérimentée Hillary Clinton et sa super machine électorale, son mari Bill, Barack et Michelle Obama qui n'ont pas ménagé leur soutien à Hillary, la majorité des stars du show business qui croyaient en leur pouvoir de persuasion, les principaux médias qui soutenaient la candidate démocrate, son propre parti qui lui a tourné le dos, et pour finir, les analystes et les experts qui prédisaient une victoire certaine de Madame Clinton. Un contre tous et gagner, faut le faire. Chapeau Monsieur Trump!
S'il est bien entouré, ce nouvel élu peut, comme il vient de nous le montrer, accomplir de grandes choses. Allons-nous assister à des bouleversements géopolitiques? L'avenir nous le dira.
Et pour ceux qui ont accusé à grands cris hystériques «la main du Kremlin» dans cette élection, seront obligés d'admettre la puissance de la Russie. C'est le principe de l'arroseur arrosé. 
Aujourd'hui, les rôles sont inversés: c'est le clown qui rit du public.
Alexandre Souline
Trois-Rivières