Le projet de «jeux d'eau», auparavant désigné «fontaine».

L'audace de l'intelligence du coeur

Lettre ouverte à M. Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières.
Monsieur le maire,
Quand aurez-vous la même audace de l'intelligence du coeur que vous avez manisfestée lors de la prise de décision concernant le refus de la fluoration de l'eau potable?
Aurez-vous la même audace de l'intelligence du coeur concernant les fontaines-jeux d'eau que vous imposez à une population qui souhaite ardemment voir ce projet abandonné?
Aurez-vous l'audace de l'intelligence du coeur d'écouter les vrais besoins de la population de votre ville?
Une population heureuse de la bienveillance de son maire vaut-elle mieux qu'une population en colère?
Je ne peux répondre à votre place.
Louise Gagnon
Trois-Rivières