Vous changer les idées

Je peux vous dire que pour l’ancien propriétaire de résidence de personnes âgées que je suis, la situation est difficile à accepter. J’ai toujours su que c’était très difficile dans les CHSLD, j’imagine que ça prenait une crise pour brasser la cabane.