La méconnaissance qui tue

OPINIONS / Concernant cette histoire des «petits veaux de l’expo», je préfère utiliser l’expression méconnaissance plutôt que ignorance. Étant exposant au pavillon des bovins, j’ai observé des jeunes d’environ 10-12 ans préparer seuls des bêtes pour les jugements: tondre, brosser, nettoyer, manipuler,etc. Quelle belle école de formation pour ces jeunes éleveurs: initiative, sens des responsabilités, débrouillardise etc.

Ceux qui critiquent sans connaître la réalité de l’élevage de bovins font un tort considérable, non seulement à l’Expo agricole mais à la fierté des producteurs qui se dévouent pour présenter leurs animaux au public et qui, à longueur d’année, travaillent pour éviter que nos produits laitiers proviennent des usines à lait «made in USA».

Jean Guilbert

Producteur de lait

Saint-Maurice