Je me souviens

«Je me souviens»... Il y a près de 500 ans, Jacques Cartier est venu planter une croix en terre d'Amérique.
«Je me souviens»... De l'arrivée des premiers colons dont des religieuses venues soigner et éduquer.
«Je me souviens»... Des années 60, lorsqu'on a demandé au clergé et aux religieux de prendre l'habit civil.
«Je me souviens»... De tant d'autres choses encore!
Mais...
Devrais-je changer ma devise par «J'oublie mes racines»? «J'oublie mes racines»... Pour plaire aux étrangers qui viennent dans notre pays afin de trouver la paix et la sécurité qu'ils ne retrouvent pas chez eux.
Je me souviendrai sûrement de ces étrangers qui acceptent de s'adapter à nos us et coutumes pour conserver l'harmonie dans notre cher pays. Ils pourront devenir nos meilleurs amis.
Jacqueline Morin
Trois-Rivières